Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2 / Hier = 405 / Cette semaine = 1706 / Ce mois = 8633 / Total = 3973617

jeudi, 21 avril 2022 17:24

Covid-19 : Un sommet mondial pour mettre un terme à l'épidémie aura lieu le 12 mai prochain

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Etats-Unis annoncent le 2ème sommet mondial sur la Covid-19  qui se tiendra le 12 mai prochain sous format virtuel.

 

Depuis sa propagation en 20219, le monde compte environ 6 millions de personnes décédées du Covid-19, et la pandémie continue à entraîner des confinements.

Les Etats-Unis qui ont assuré la présidence du premier sommet, le Brésil qui assure la présidence de la CARICOM, l’Allemagne, qui assure la présidence du G7, l’Indonésie, qui assure la présidence du G20, et le Sénégal, qui assure la présidence de l’Union africaine, sont les organisateurs.

Les organisateurs dans une déclaration commune indiquent qu’à partir du sommet, il s’agit de redoubler les efforts déployés collectivement pour mettre fin à la phase aiguë de la pandémie de COVID-19 et se préparer aux futures menaces sanitaires.

Un appel est lancé aux dirigeants mondiaux, membres de la société civile, les organisations non gouvernementales, les philanthropes et le secteur privé à prendre de nouveaux engagements et à apporter des solutions pour vacciner le monde, sauver des vies maintenant et construire une meilleure sécurité sanitaire, pour toutes et tous, partout.

L'objectif de l'OMS d'ici juillet est que 70% de la population de chaque pays soit vaccinée. Un objectif ambitieux, quand 85% de la population en Afrique n'a même pas reçu une dose de sérum anti-Covid. Au rythme actuel, 109 pays vont manquer l'objectif, selon l'OMS. Outre la répartition inégale des vaccins, beaucoup de pays n'ont pas les infrastructures pour mener une campagne vaccinale efficace.

Bien que le taux de mortalité dû au Covid a nettement diminué dans le monde, la propagation du virus, particulièrement son variant Omicron, empêche plusieurs pays de lever les restrictions, à commencer par la Chine où des millions de personnes sont toujours confinées.

Cette annonce d'un nouveau sommet mondial intervient alors qu'il y a une dizaine de jours, gouvernements et banques de développement ont formulé des promesses d'aides d'un montant total de 4,8 milliards de dollars pour permettre aux pays les plus pauvres l'accès aux vaccins anti-Covid.

Dans un rapport présenté en janvier dernier, l'Organisation internationale du travail annonce que quelque 52 millions d'emplois à plein temps ont été perdus suite à la crise sanitaire, soit un déficit de près de 2% par rapport à la période d'avant la pandémie, il était espéré à moins de 1%.

En rappel, le président américain Joe Biden avait organisé un sommet similaire en septembre 2021 au cours duquel il avait plaidé pour un renforcement de la vaccination dans le monde.

Lu 175 fois Dernière modification le jeudi, 21 avril 2022 18:02

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.