Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 209 / Hier = 332 / Cette semaine = 746 / Ce mois = 4671 / Total = 3997783

mercredi, 20 avril 2022 20:17

Fiscalité : L’OTR, de plus en plus digitalisé comme « administration publique » au Togo Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Office togolais des recettes n’a jamais failli à ses devoirs, en termes de collecte de recettes. Grâce à la dématérialisation et la simplification des démarches, l’institution est plus proche des populations et indulgente vis-à-vis de celles-ci.

 

L’exercice 2019 de l’OTR s’est clôturé par une hausse de 12% des recettes par rapport à 2018. En 2020, le résultat (655,2 milliards collectés) a progressé de 4,5%. Alors que la contribution des recettes fiscales au budget national était attendue à 528 milliards pour le compte de 2021, l’Office a atteint 779,8 milliards. Pour 2022, l’objectif des recettes est de 770 milliards de francs.

Un service digitalisé

Auparavant, les problèmes auxquels étaient confrontées les populations sont la nonchalance des procédures, les tracasseries, la lenteur du traitement des dossiers plus un cout élevé. En 2019, l’OTR a introduit le dédouanement en ligne des marchandises à l’import.

Mise en place par la CCIT, la plateforme permet aux opérateurs économiques d’effectuer leur demande de certificat en ligne et de l’obtenir gratuitement. Grace à cette réforme, le temps d’attente pour l’obtention du document est réduit de 48 à 05 heures.

Une énième réforme concerne la dématérialisation des procédures d’enlèvement des marchandises. Elle garantit un enlèvement dans un délai de 24 heures. A part l’accélération du traitement des dossiers, la mesure réduit le contact physique entre les opérateurs et les agents de douane. En même temps, il a été initié une réduction du nombre de documents exigibles pour le contrôle de déclaration en douane qui sont par ailleurs transmis en ligne.

L’e-paiement privilégié

L’autre défi relevé par l’Office togolais des recettes est la suppression des longues files d’attente aux guichets pour le paiement des impôts et taxes. Depuis 03 ans, les contribuables règlent leurs taxes et impôts à travers les services TMoney et Flooz.

En 2016, la télédéclaration a été instaurée. Au 31 décembre 2019, 100% des entreprises visées par la mesure ont fait leur déclaration en ligne. Des réformes supplémentaires comme la mise en place d’une plateforme e-foncier, la digitalisation des requêtes de demande d’immatriculation foncière et la numérisation des titres fonciers ont pesé dans la balance.

Cette batterie de mesures limite les fraudes fiscales. Logiquement, l’OTR et son commissaire général ont reçu en décembre 2021 deux prix à Abidjan : la « meilleure administration publique au Togo » et le « meilleur gestionnaire de régie financière du Togo ».

Lu 159 fois Dernière modification le mercredi, 20 avril 2022 20:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.