Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 143 / Hier = 249 / Cette semaine = 590 / Ce mois = 8605 / Total = 3983430

samedi, 09 avril 2022 15:43

Artisanat : Le maroquinier togolais Yaovi Logossou remporte le meilleur prix de l’Innovation au MIATO 2022 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

« Il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sottes gens. Tout métier a une valeur et requiert des qualités chez le travailleur »

 

Après avoir été lauréat du Prix Air France  au Marché international de l'artisanat du Togo (MIATO) en 2019, le jeune Yaovi Logossou Eric, artisan maroquinier, agent commercial des foires panafricaines a décroché le 1er prix de l’Innovation à la deuxième édition du MIATO 2022 organisé du 24 mars au 03 avril dernier.

Un sacre qui vient de garnir le palmarès du jeune maroquinier avec la fabrication locale d’un produit de teinture de chaussure en cuir.

 

« J’ai fabriqué une paire de chaussures à deux boucles, à semelles à base de cuir griffé de ma marque ‘’Lomé VIP’’. La particularité de cette innovation, c’est la conception et la fabrication de la teinture exposée publiquement et aux membres du jury. Cette teinture est composée de la racine de baobab, du citron, des boîtes de conserve recyclées, la noix de coco et d’autres intrants. Ce produit est localement fait et utilisé pour la teinture du cuir dans la fabrication des chaussures. Généralement, les cordonniers locaux achètent sur le marché des cuirs teintés importés de l’Europe d’Italie et parfois du Nigéria. J’ai fait des recherches qui m’ont permis d’arriver à disposer de ma propre teinture qui servira désormais à traiter les cuirs et faire le montage », a expliqué le maroquinier Yaovi Logossou Eric.

 

Yaovi Logossou Eric, est spécialisé dans la fabrication des chaussures, des sacs, des portes monnaies, des pagnes batiks, des éventails, des ceintures en cuir à base des peaux des animaux (crocodile, serpent, iguane, chameau).

Le talent inestimable a permis au jeune togolais de faire des prouesses sur le plan africain notamment, à la 4ème édition du Marché ivoirien de l’artisanat (MIVA) en décembre 2021 à Abidjan (Côte d’ivoire) où il a remporté le « Prix du Meilleur Stand » c’est-à-dire le stand plus visité par les autorités ivoiriennes et les visiteurs parmi environs 800 Exposants.

« Une fois  je remercie  le Comité d'Organisation de MIATO ainsi que le Gouvernement Togolais pour son effort en vue d'améliorer le secteur de l'artisanat. En vrai, le travail bien fait est toujours récompensé. Merci à tous et à chacun. Vive l'Afrique !vive l'Artisanat. L'aventure continue. Ce prix est le troisième obtenu au MIATO. Ce serait le dernier car je souhaite céder la place aux jeunes qui arrivent dans la corporation. L’objectif, c’est de mettre le cap sur les grands concours artisanaux en Europe, Asie, Amérique en participant aux expositions et compétitions dans les foires et salons », a confié Yaovi Logossou.

Comme perspective, le jeune maroquinier ambitionne construire un centre de formation en vue d’aider les jeunes togolais intéressés par le secteur.

« Avec tous les prix reçus, j’ai un centre de formation en maroquinerie en cours de construction. J’ suis confronté aux difficultés financières, c’est pourquoi  je n’arrive pas à l’achever et c’est l’occasion de lancer un appel aux bonnes volontés pour les aides de tout genre financière, matérielle. Mais dès qu’il serait terminé, l’objectif est d’encadrer les jeunes déscolarisés  et démunis  sur l’étendue du territoire national pour leur apprendre la maroquinerie. Ce sera une formation gratuite et durera 2 ans », a-t-il fait savoir.

En rappel, à Durban (Afrique du Sud),  en novembre 2021, Yaovi Logossou  a participé à la 2è édition de la Foire commerciale intra africaine (IATF 2021) et également à l’Expo Dubaï en décembre 2021 à la journée économique et nationale du Togo, où son stand Lomé VIP a attiré la curiosité des milliers de visiteurs.

Lu 393 fois Dernière modification le samedi, 09 avril 2022 15:58

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.