Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 71 / Hier = 325 / Cette semaine = 2678 / Ce mois = 9254 / Total = 3928339

vendredi, 14 janvier 2022 17:35

Politique : Du Rififi au Mouvement du Peuple pour la Liberté...

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Que se passe-t-il concrètement au sein du 114eme parti politique enregistré au niveau du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales sous le numéro 0943 MATDCL-SG-DLPAP-DAPA, en république togolaise?

 

En effet, le Mouvement du Peuple pour la Liberté (M.P.L.) qui fut présidé depuis son congrès statutaire, le 09-02-2018 par le professeur Kossivi Pascal  ADJAMAGBO et ensuite après le congrès du 12-01-2020 par Mme Mawuto KOUMI A-LEY, se retrouve dans une impasse qui ne dit pas son nom.

Le Président-Fondateur du Mouvement du Peuple pour la Liberté et certains membres dudit parti, qui depuis lors n'ont pas reconnu son éjection de la tête de l'équipe manœuvrée par d'autres membres qualifiés de "putschistes" sans l'aval de la base selon des indiscrétions, pour s'approprier les instances dirigeantes dudit parti, revient en force sur l'échiquier politique de la Terre de nos Aïeux "TOGO", avec une convocation de la base du mouvement pour une assemblée générale ordinaire prévue très prochainement. Au même moment, ceux qui se réclament, être les vrais dirigeants du MPL, ont convoqué également une Assemblée Générale Ordinaire sur ce Samedi 15 janvier 2022.

Que disent concrètement les textes au niveau du MPL ?

L’Assemblée générale ordinaire du parti, selon les clauses, est organisée toutes les 3 ans, aux dates, heures et lieux indiqués dans la convocation conformément à la décision établie sur selon les prérogatives du conseil national.

Est-ce-que l'éjection du Président-Fondateur du MPL des instances dirigeantes dudit parti, a respecté les normes stipulées dans les clauses du parti ? Comment se fait-il que ce dernier a pu convoquer une AG ordinaire selon les textes du parti au moment où le bureau se prévalant de la légitimité des textes du parti convoque également son AG ? Allons-nous vers l'éclatement de ce parti ou vers une dissociation qui ne dit pas son nom ?

Est-ce-que l'AG extraordinaire convoquée et annulée par le Président d'un parti peut se tenir sans que ce dernier ne soit plus associé? Que s'est-il concrètement passé le jour où certains ont qualifié l'éjection non consommée du MPL du professeur Kossivi Pascal ADJAMAGBO comme sa démission du poste de président du parti ?

A-t-il toujours la légitimité de se prévaloir président du MPL ? Si oui alors, qui de lui ou de Dame Mawuto KOUMI A-LEY, usurpe le titre du Président dudit parti ?

Nous y reviendrons bientôt !!!!!!

Le Rédaction...

Lu 105 fois Dernière modification le vendredi, 14 janvier 2022 17:56

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.