Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 79 / Hier = 325 / Cette semaine = 2686 / Ce mois = 9262 / Total = 3928347

lundi, 20 décembre 2021 16:22

20 décembre 2001- 20 décembre 2021 : 20 ans disparaissait Léopold Sédar Senghor, premier chef d’État du Sénégal

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

20 ans disparaissait Léopold Sédar Senghor, premier chef d’État du Sénégal. L’homme multidimensionnel ; poète, penseur, linguiste et homme d’État, est resté, toute sa vie, jusqu’à ses 95 ans, au service du dialogue des cultures qui se noue dans toutes les communautés nationales, dans les États, au niveau des continents.

 

"Senghor est d’abord et avant tout un homme de paix, un humaniste dont la foi est solide et la volonté d’ouverture forte. Pendant sa longue mandature, il a réussi l’exploit d’imposer son pays sur la carte de la planète, ainsi que la culture africaine, dans les cercles littéraires et artistiques. Le festival mondial des Arts nègres qu’il a organisé, à Dakar, en 1966, reste un monument à la gloire de la création africaine", indique jeune afrique.

« Pour la première fois, un chef d’État prend en ses mains périssables le destin spirituel d’un continent »,a indiqué André Malraux, alors ministre de la Culture de la France.

Toute sa vie 1906-20221, l’homme a défendu valablement la culture noire et s’est engagé dans la célébration du génie humain, sous tous les cieux.

Senghor, le professeur, a agi inlassablement pour que les six langues nationales choisies dans son pays soient transcrites et leur grammaire normalisée et codifiée. Aujourd’hui, une abondante littérature en langues nationales sénégalaises existe et continue de se développer.

Senghor, l’homme d’État, a fait sa part de travail et a été conséquent dans son action de défense et d’illustration des cultures africaines.

vingt ans après sa disparition, sa pensée est plus qu’actuelle que jamais, dans un monde en proie aux discriminations, aux conflits communautaires et au terrorisme.

Un hommage lui sera rendu au cimetière Bel-Air où il est enterré et une messe sera dite en son nom en fin de journée à la cathédrale de Dakar. 

Lu 113 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.