Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 56 / Hier = 506 / Cette semaine = 3211 / Ce mois = 2205 / Total = 3906750

jeudi, 25 novembre 2021 19:36

Genre dans la gestion et la conservation de la biodiversité : Les députés togolais mis à contribution

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministère de l'Environnement et des ressources forestières veut mettre en contribution les députés pour la prise en compte des femmes dans la gestion et la conservation de la biodiversité.

Une rencontre d'information et de sensibilisation est ouverte le 24 novembre 2021 à Lomé dans ce sens à l'intention des élus du peuple qui sortiront bien évidemment aguerris à la fin de ladite rencontre.

L'une des composantes du code forestier du Togo est la prise en compte des femmes dans la protection des ressources forestières. Pour renforcer ce cadre juridique pour une gestion efficace de la biodiversité, les acteurs de l'environnement ont besoin du soutien des députés. C'est la raison principale de cette rencontre.

"Il est question de partager avec les députés sur le rôle de la femme dans le reboisement et la conservation des aires protégées. Ils pourront voir sous quel angle lire les lois à l'hémicycle pour voir si le genre est suffisamment pris en compte. En tant qu'élu du peuple, le député à cette obligation de sensibiliser les communautés à la base pour une prise de conscience, histoire de conserver notre biodiversité pour notre vie sur terre et notre génération future" a expliqué le Lieutenant-colonel Akodah Chamessoudine, coordinateur du projet d'intégration et de considération de genre dans la conservation de la biodiversité et le développement des communautés locales.

Il faut rappeler que la rencontre est organisée par le ministère de l'Environnement et des ressources forestières avec l'appui financier du Programme des nations unies pour l'environnement.

Lu 98 fois Dernière modification le jeudi, 25 novembre 2021 20:12

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.