Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 55 / Hier = 506 / Cette semaine = 3210 / Ce mois = 2204 / Total = 3906749

samedi, 20 novembre 2021 13:21

ANADEB Plateaux: Les acteurs intervenants sur les jardins scolaires à cantines renforcent leurs capacités

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les acteurs intervenants sur les jardins scolaires initiés dans les écoles à cantines ont renforcé leurs capacités les 18 et 19 novembre 2021 à l’EPP Adjido dans la préfecture de l’Ogou, une école bénéficiaire de cantine et de jardin scolaires.

 

Il s’agit des comités de coordination des écoles à cantines composés de 3 membres par écoles, un jardinier (volontaire) et les AADB de suivi de ces écoles.

Assurée par l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT), la formation a pour objectif général de renforcer les capacités techniques, organisationnelles et commerciales des bénéficiaires des jardins scolaires.

Dans la région des Plateaux, 12 écoles à cantines ont initié des jardins scolaires pour cette phase pilote. Au total 48 personnes issues des 12 écoles  participent à ce renforcement de capacités. Les Agents d'appui au développement à la base (AADB) ont également pris part à ce rendez-vous afin d'acquérir des notions leur permettant de mieux accompagner les communautés pour la réussite du projet.

Pendant deux jours, les participants ont été outillés sur les bonnes pratiques de maraîchage depuis l'entretien du site, la confession des planches, la mise en place de pépinière  jusqu’à la récolte, renforcés sur les capacités techniques sur la production accélérée de compost à base du biofertilisant mycotri, renforcés sur les compétences organisationnelles pour une meilleure conduite des activités et une bonne mise en valeur des jardins scolaires. Aussi, le cahier de charge des membres des comités de gestion est défini et ils ont été éduqués sur leur responsabilité quant à la bonne gestion commune des infrastructures réalisées sur les sites, la comptabilité de base, la négociation   et la contractualisation.

En effet, l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT), structure publique nationale de vulgarisation a été sollicité par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour accompagner le processus de mise en œuvre des jardins scolaires dans les écoles à cantines en collaboration avec d’autres structures techniques des ministères de l’agriculture, du développement à la base et des enseignements préscolaires et primaires.

Sur le plan national,  50 jardins scolaires sont fonctionnels dans 50 établissements d’enseignement primaire public bénéficiaires du projet de cantines scolaires dans les cinq régions économiques du Togo pour la phase pilote.

Lu 54 fois Dernière modification le samedi, 20 novembre 2021 13:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.