Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 50 / Hier = 506 / Cette semaine = 3205 / Ce mois = 2199 / Total = 3906744

vendredi, 08 octobre 2021 20:04

Les entreprises égyptiennes s'apprêtent à saisir les avantages de la ZLECAf lors du prochain IATF2021

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

"Les organisateurs de la Foire commerciale intra-africaine (IATF2021) ont rencontré le monde des affaires au Caire, en Égypte, le 5 octobre pour sensibiliser et encourager la participation à la deuxième Foire commerciale intra-africaine (IATF2021)", lit-on dans un communiqué publié le 07 octobre 2021 par IATF 2021.

 

Organisé par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) en collaboration avec l'Union africaine (UA) et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA), l'IATF2021 aura lieu à Durban, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud, du 15 au 21. novembre 2021.

Dans son allocution d'ouverture, le professeur Benedict Oramah, président et président du conseil d'administration d'Afreximbank, a déclaré que la Foire commerciale intra-africaine, dont le voyage a commencé au Caire en 2018, devrait être le tremplin sur lequel les entreprises égyptiennes étendent leur investissements et le commerce avec leurs homologues d'autres régions d'Afrique.

«Nous avons déjà montré les avantages réalisables, profitons de l'élan créé par l'AfCFTA et les réalisations précédentes liées à l'IATF en étant pleinement représentés à la prochaine foire commerciale de Durban, en Afrique du Sud. Nous exhortons également la jeunesse égyptienne à profiter de la plate-forme continentale pour présenter ses talents et son innovation dans le cadre de la culture et de la création, ainsi que des segments de jeunes start-up de la Foire », a déclaré le professeur Oramah.

Plus tôt, dans son allocution de bienvenue, Mme Maii Assal, présidente de l'Egypt Expo & Convention Authority (EECA), a indiqué que l'Égypte accueillerait un pavillon de 882 mètres carrés à l'IATF2021.

« Le pavillon égyptien de l'IATF2021 présentera les biens et services de 41 entreprises égyptiennes dans de nombreux secteurs : services bancaires ; voitures; industries chimiques; industries d'ingénierie; nourriture; un meuble; artisanat; cuir; vêtements prêt-à-porter; filature et tissage; et plus. Les exposants égyptiens comprennent la Banque nationale qui abordera les questions liées aux transactions financières du commerce entre les pays africains ; et l'une de ses entreprises les plus importantes, MCV, qui est dans l'industrie automobile », a déclaré Mme Assal.

Dans son discours liminaire, Son Excellence M. Hesham Tawfik, Ministre du secteur des affaires publiques, Égypte, a déclaré que son ministère et le gouvernement égyptien réexaminaient la carte des succursales couvrant davantage de pays africains via un nombre moindre de pôles efficaces offrant un large éventail de services pour les commerçants à travers le continent.

« Nous avons un nouveau modèle commercial, nous misons sur l'intermédiation plutôt que sur le commerce et nous fournissons des services logistiques regroupés dans un guichet unique. Le facteur humain est très important pour nous, nos succursales seront dirigées par des résidents de chaque pays, qui, selon nous, en savent plus sur la façon de faire des affaires dans leurs sociétés. La tâche principale des directeurs de succursale sera d'identifier un réseau de grossistes et d'agents dans les hubs et les pays autour des hubs », a déclaré M. Tawfik.

Avant l'accord de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), l'Égypte avait déjà des accords de libre-échange avec de nombreux pays africains conférant des avantages commerciaux importants et faisant de l'Afrique l'un des marchés les plus importants pour les exportations égyptiennes. Cependant, le volume du commerce intra-régional entre l'Egypte et l'Afrique est très faible par rapport aux opportunités disponibles sur le continent. En 2019, le volume des exportations égyptiennes vers l'Afrique était estimé à environ 4,767 milliards de dollars, soit 16 % des exportations totales de l'Égypte et moins de 1 % des importations mondiales totales du continent. L'accord de la ZLECAf ouvrira de nouveaux marchés pour les exportations égyptiennes, en particulier avec les pays d'Afrique de l'Ouest, où il n'y avait pas de cadre préférentiel entre l'Égypte et ces pays. La compétitivité des biens et services égyptiens sur ces marchés augmentera considérablement grâce à la ZLECAf.

Le Roadshow IATF2021 au Caire a comporté une table ronde sur le thème : « Promouvoir les relations commerciales et d'investissement entre l'Égypte et l'Afrique dans le contexte de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA) » avec la participation de M. Mamdouh Salman, président, Autorité de développement des exportations, Égypte ; Mme Kanayo Awani, directrice générale, Intra-African Trade Initiative, Afreximbank ; M. Ibrahim Al-Araby, Président, Fédération des chambres de commerce égyptiennes ; M. Mohamed Ali, directeur, Commerce des marchandises et concurrence, Secrétariat de la ZLECAf ; Dr Yousrey Elsharkawi, Président de l'Association des hommes d'affaires égypto-africains (EABA) ; et Dr Ahmed Fikry Abdel Wahab, vice-président de l'Association africaine des constructeurs automobiles (AAAM).

 

À propos de la Foire commerciale intra-africaine (IATF2021)

Organisée par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) en collaboration avec l'Union africaine (UA) et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA), la deuxième Foire commerciale intra-africaine (IATF2021) aura lieu à Durban du 15 au 21 novembre 2021.

IATF2021 fournit une plate-forme pour promouvoir le commerce dans le cadre de la ZLECAf. Il réunira des acheteurs et des vendeurs continentaux et mondiaux et permettra aux parties prenantes de partager des informations sur le commerce, les investissements et les marchés ainsi que des solutions de financement du commerce et de facilitation du commerce conçues pour soutenir le commerce intra-africain et l'intégration économique du continent. En plus d'établir des plateformes d'échange interentreprises et interentreprises pour les transactions commerciales et les services de conseil, IATF2021 exploite également IATF2021 Virtual, une plateforme interactive en ligne qui reproduit l'événement physique. L'IATF2021 se concentrera également sur l'économie créative de l'Afrique ainsi que sur l'industrie automobile avec des programmes dédiés. Une conférence se tiendra parallèlement à l'exposition et mettra en vedette des conférenciers et des panélistes de haut niveau abordant des questions d'actualité relatives au commerce, au financement du commerce, aux paiements, à la facilitation du commerce, aux infrastructures propices au commerce, aux normes commerciales, à l'industrialisation, aux chaînes de valeur régionales et à l'investissement.

Pour vous inscrire en tant que délégué ou exposant à l'IATF2021, veuillez visiter : www.intrafricantradefair.com

Lu 227 fois Dernière modification le vendredi, 08 octobre 2021 20:28

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.