Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 56 / Hier = 506 / Cette semaine = 3211 / Ce mois = 2205 / Total = 3906750

lundi, 20 septembre 2021 18:55

UEMOA : 23 millions de personnes sont menacées de crise alimentaire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Environ 22,9 millions personnes actuellement sous pression alimentaire, pourraient basculer en situation de crise si des actions ne sont pas mises en œuvre.

 

L’information émane du cadre harmonisé de l'UEMOA, la crise alimentaire dans les huit pays de la zone s'est accentuée. Le nombre de personnes en besoin d'assistance alimentaire et nutritionnelle d'urgence est passé de 5,7 millions de personnes sur la période juin-août à 8,1 millions à fin juin 2021. Depuis 2020, la situation nutritionnelle est restée précaire dans la plupart des pays sahéliens.

Les populations les plus touchées se retrouvent concentrées au Burkina Faso, au Mali, au Niger notamment dans la zone frontalière avec le Nigéria. Au nombre des causes, l'insécurité sociopolitique se classe comme le principal facteur aggravant de cette situation de crise alimentaire et nutritionnelle. Elle provoque d'importants flux de personnes déplacées internes (plus de 1.1 million au Burkina Faso) et la fermeture de nombreux centres de santé et d'écoles, privant les enfants de cantine scolaire.

En Côte d’ivoire, cette crise touche 600 000 personnes dont la plupart sont sous pression alimentaire, soit au bord de la situation d'urgence.

Le Burkina Faso et le Mali ont enregistré par ailleurs de bonnes progressions de productions vivrières pour la campagne 2020-21, avec des augmentations respectives de 13.0 % et 7.8 %, par rapport à la campagne précédente. Plus que jamais, les capacités d’accès des ménages vulnérables aux aliments doivent être renforcées. De bons signaux de reprise économique sont annoncés et selon les estimations de la BCEAO, le PIB réel en zone UEMOA a progressé de 4.6 % au premier trimestre 2021. L’inflation reste maîtrisée, avec un taux de 1.8 % à la fin février 2021.

Lu 225 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.