Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 31 / Hier = 461 / Cette semaine = 492 / Ce mois = 26027 / Total = 3875199

samedi, 31 juillet 2021 22:20

Sommet mondial sur l’éducation : Les pays se sont engagés à consacrer 196 milliards de dollars au financement de l’éducation

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les parties prenantes du Global Partnership for Education (GPE) se sont réunies les 28 et 29 juillet 2021 à Londres au Royaume-Uni pour faire le bilan des progrès réalisés dans le secteur de l’éducation et mobiliser les fonds nécessaires pour une éducation de qualité surtout dans le préscolaire.

Cette rencontre internationale à laquelle a participé le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé  a pris fin sur une note  d’engagement et d’espoir. Sur les cinq milliards de dollars prévus pour les cinq prochaines années, quatre milliards ont été mobilisés.

Un exploit qui permettra au Global Partnership for Education (GPE) de financer intégralement son Plan stratégique qui consiste notamment à accompagner 175 millions d’enfants dans leur cursus scolaire et aider à scolariser 88 millions supplémentaires d’ici à 2025.

Le sommet co-présidé par le Premier ministre britannique Boris  Johnson et le président kényan Uhuru Kenyatta, a été sanctionné par une déclaration dite Déclaration de Londres.

En plus des 4 milliards de dollars US promis par les donateurs, en faveur du financement de l’éducation, 19 chefs d’État et de gouvernement se sont engagés à consacrer au moins 20 % de leurs budgets nationaux à l’éducation.

Pour l’exercice 2021, le Togo a consacré 25,1% du  budget à l’éducation.

Au cours des cinq prochaines années, les pays ayant approuvé cette déclaration se sont engagés à consacrer 196 milliards de dollars américains au financement de l’éducation. Ces engagements constituent un rempart essentiel contre les pertes d’apprentissage résultant de l’impact économique de la COVID-19.

Deux nouveaux partenariats public-privé majeurs ont également été lancés par des partenaires économiques, afin que l’expertise en marketing social favorise la scolarisation des filles et que le renforcement des systèmes de données permette l’amélioration des résultats de l’éducation. Ces engagements en nature représentent plus de 6 millions de dollars.

Le sommet de Londres est une occasion pour les pays partenaires du GPE de mobiliser davantage de ressources nécessaires pour répondre efficacement aux besoins de l’éducation préscolaire et primaire.

 

presidence.gouv.tg

Lu 160 fois Dernière modification le samedi, 31 juillet 2021 22:33

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.