Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3659 / Hier = 4304 / Cette semaine = 24422 / Ce mois = 132177 / Total = 3758880

 

samedi, 17 juillet 2021 20:32

Enseignement supérieur : Faire de la qualité de l’enseignement un label au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Universités publiques et les établissements privés d’enseignement supérieur du Togo ont signé le 16 juillet 2021 une convention à la Présidence de l’Université de Lomé en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Prof Majesté Ihou Wateba.

 

Les Universités de Lomé (UL) et Kara (UK) sont respectivement représentées par le 1er Vice-président Prof Komla Batawila et Président Prof Komlan Sanda et le Conseil des établissements privés  d’enseignement supérieur (CEPES), représenté par le Président Martial Akakpo.

Ce partenariat permet aux universités ou établissements d’enseignement supérieur privés d’être accompagnés dans l’art d’enseigner pour ensuite gravir toutes les étapes du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur dans ce qui est appelé les programmes du CAMES.

Désormais, ceux qui ont les bons diplômes au niveau de ces écoles, ce partenariat leur permettra d’être accompagnés pour devenir Maitres Assistants, Maitres de conférences, Professeurs Agrégés et Professeurs Titulaires plus tard.

Chaque entité a apprécié à sa juste valeur cette convention qui créera une harmonie entre les 03 institutions.

« Cette convention replace les universités publiques du Togo dans leur rôle de moteur de l’enseignement public comme un cadre d’accompagnement participatif des enseignants des établissements privés du supérieur », a indiqué Prof Komla Batawila, représentant le Président de l’UL, Prof Dodji Kokoroko.

Quant au Président de l’UK, « cette convention est un outil juridique d’accompagnement des enseignants du privé dans l’évolution de leur carrière »

« C’est un grand jour pour nous au CEPES car cette convention, nous l’avons voulue, espérée,  souhaitée. Elle offre un encadrement certain et un  accompagnement efficace aux enseignants du privé», s’est réjoui le Président du CEPES.

« Ce partenariat, c’est de rehausser, à travers cet accompagnement, le niveau de prestation des enseignants au niveau des établissements privés d’enseignement supérieur. Aujourd’hui, qu’on le veuille ou pas, l’université publique aujourd’hui ne peut pas, à elle toute seule, contenir l’ensemble des demandeurs de formation, non sans relever les difficultés rencontrées et d’appeler les deux parties signataires à la collaboration. L’accouchement a été difficile parce que les deux entités se regardent souvent en chiens de faïence. C’est une grosse méfiance et aujourd’hui, il y a lieu de la casser, d’amener les uns et les autres à mieux se connaître pour mieux s’entraider », a déclaré Prof Majesté Ihou Wateba.

La présente convention entre les deux universités publiques et le CEPES est conclue pour une durée de cinq (05) ans.

Cette convention est axée autour de la formation des enseignants des établissements privés du supérieur sur les normes d’évaluation du CAMES, l’accompagnement de ces derniers pour leur évolution en grades dans le système CAMES, la dissémination des résultats de recherches, la recherche du financement, entre autres.

Par ce partenariat, les universités publiques du Togo s’engagent à sensibiliser les enseignants du privé sur les conditions et normes d’évaluation et de promotion des enseignants–chercheurs et chercheurs du CAMES…

De leur côté, les établissements privés de l’enseignement supérieur du Togo, prennent l’engagement de respecter les normes d’évaluation et de promotion des enseignants-chercheurs et chercheurs du CAMES…

Lu 197 fois Dernière modification le samedi, 17 juillet 2021 20:46

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.