Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 23 / Hier = 518 / Cette semaine = 1061 / Ce mois = 10949 / Total = 3887727

vendredi, 16 juillet 2021 18:29

Comptes nationaux de transferts : Les acteurs togolais renforcent leur capacité dans « la formation et l’élaboration du rapport d’analyse budget-temps »

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Sur financement de la Population Reference Bureau (PRB), le Consortium Régional pour la Recherche en Économie Générationnelle (CREG) a organisé du 12 au 16 juillet 2021 à Lomé en semi-virtuel, un atelier de formation et d’élaboration du rapport d’analyse budget-temps du Togo.

 

Cette formation livrée en ligne et en présentiel pour les participants par le Professeur Latif Dramani, Coordonnateur du CREG, a pour but de former les experts nationaux et de réaliser un rapport d’analyse des comptes nationaux de transferts de temps (NTTA) du Togo sur la base des données de l’Enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages (EHCVM 2018). Elle a regroupé  vingt-quatre personnes composées des experts d’une équipe technique du dividende démographique (Statisticiens, économiste, sociologue, géographe, sociologue, anthropologue…), d’une équipe de recherche des universités du Togo (Université de Lomé et de Kara) sur le dividende démographique conduite par ATAKE Esso-Hanam, des membres de la CEA et de la PRB.

En clair, il est question de quantifier en valeur les services rendus par les femmes à la maison, capter le temps de ces travaux domestiques et le valoriser en argent, valoriser leur contribution en argent (travaux ménagers, shopping, recherche d'eau, de bois, garde des enfants, des personnes âgées et même, les travaux domestiques).

Comme résultats attendus au terme de cet atelier, les experts nationaux bien aguerris sur les méthodologies des NTTA, les comptes NTTA élaborés sur la base de l’enquête EHCVM, les temps d’activités domestiques mesurés selon le sexe et selon l’âge, les entrées et les sorties de temps d’activités domestiques estimées, les activités non rémunérés valorisées ainsi que la contribution des femmes à l’économie.

 En vue d’évaluer de façon progressive les progrès des pays africains en matière de capture du dividende démographique dans leur processus de développement, l’Union Africaine a recommandé la mise en place des Observateurs Nationaux du Dividende Démographique (ONDD) à travers sa feuille de route adoptée en 2017, ceci en vue d’avoir des évidences sur les questions démo-économiques nécessaires à la prise de décision et de faire la veille informationnelle sur les sujets connexes.

Si le Togo est le 1er pays à accueillir cette formation, elle se déroulera dans d'autres pays comme, le Burkina-Faso, la Côte d'Ivoire, le Bénin et le Niger.

Aussi, le Togo est le 1er  pays de la sous-région  où le processus de mise en place  de l’ONDD est avancé et ceci, pour avoir réalisé son profil national du dividende démographique avec la méthodologie des comptes nationaux de transferts (NTA) qui rend compte de tous les flux monétaires dans l’économie selon l’âge.

Lu 238 fois Dernière modification le samedi, 17 juillet 2021 20:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.