Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3772 / Hier = 4304 / Cette semaine = 24535 / Ce mois = 132290 / Total = 3758993

 

samedi, 10 juillet 2021 21:15

Le gouvernement d’Assimi Goïta très remonté contre le Président nigérien Mohamed Bazoum

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le président nigérien Mohamed Bazoum avait participé, dans la capitale française Paris le 09 juillet 2021, à un sommet sur la situation sécuritaire dans les pays du G5 Sahel aux côtés de son homologue français Emmanuel Macron.

 

A la conférence de presse commune avec son homologue français Emmanuel Macron, le chef d'État nigérien avait vivement critiqué la propension des colonels au Mali à prendre le pouvoir après des revers militaires.  

« Il ne faut pas permettre que les militaires prennent le pouvoir parce qu'ils ont des déboires sur le front où ils devraient être et que les colonels deviennent des ministres ou des chefs d'État. Qui va faire la guerre à leur place ? Ce serait facile si chaque fois qu'une armée de nos pays a un échec sur le terrain, elle vient prendre le pouvoir ! C'est ce qui s'est passé par deux fois au Mali.(...) Ce ne sont pas des choses acceptables », a déclaré Mohamed Bazoum.

Ces propos n’ont pas reçu d’assentiment du gouvernement malien qui a rapidement convoqué l’ambassadeur du Niger au Mali

« Suite aux propos » du président nigérien, le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali Abdoulaye Diop a reçu ce vendredi 9 juillet l’ambassadeur de la République du Niger au Mali. Le ministre a tout d’abord fait part de l’étonnement du gouvernement malien face à de tels propos et a en conséquence élevé, au nom du gouvernement de la République du Mali, une vive protestation auprès du gouvernement de la République du Niger », selon un communiqué du ministère malien publié ce samedi.

« En effet, nos deux pays, confrontés aux défis de la continentalité de la lutte contre l’extrémiste violent et le terrorisme, sans compter la crise sanitaire liée à la covid-19 devraient plutôt unir leurs efforts  et renforcer leur solidarité dans l’intérêt de leurs peuples. Le gouvernement du Mali tient à réaffirmer son engagement total à œuvrer au maintien et au renforcement des relations sécuritaires les peuples nigériens et malien », précise le communiqué.

Pour le moment, aucune réaction n'a été enregistrée du côté des autorités nigériennes.

Lu 209 fois Dernière modification le samedi, 10 juillet 2021 21:47

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.