Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3741 / Hier = 4304 / Cette semaine = 24504 / Ce mois = 132259 / Total = 3758962

 

vendredi, 18 juin 2021 19:52

Kpalimé: La Fédération Nationale des Coopératives productrices de Soja-Togo en assemblée générale

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Présentant de grands atouts pour la sécurité alimentaire du pays tant au niveau de ses qualités intrinsèques sur ses apports protéiniques que comme source de revenu pour les producteurs, le Soja offre également des opportunités commerciales intéressantes vers l’exportation aussi bien pour le conventionnel que le bio.

 

C’est également un produit qui offre des perspectives très importantes pour la transformation et la création d’une industrie agro-alimentaire diversifiée (produits secs, produits « humides », produits triturés).

C'est dans l'optique de mieux s'organiser afin que leurs actions puissent porter plus de rentabilités positives que la Fédération Nationale des Coopératives productrices de Soja-Togo (FNCPS-T) a tenu le 15 juin 2021, une assemblée générale ordinaire à l'INFA de Tové.

Une opportunité pour les membres de la FNCPS-T d'échanger sur l'existence d’un siège adéquat et des avoirs de la fédération et des recommandations du Conseil de Surveillance, de doter la FN d’un local bien équipé en matériel informatique adéquat, de mettre des moyens à la disposition du Conseil d’Administration pour l’obtention d’immatriculation de la FN, de procéder à l'enregistrement des dépenses le plutôt possible.

Une occasion pour les membres de plancher sur la mise en place d’un bureau exécutif permanent ou externe, d'une dotation du bureau exécutif, des outils nécessaires pour son travail, de l'organisation des réunions périodiques avec le personnel, de la séparation des entrées financières faites par la fédération et celles octroyées par le Conseil Interprofessionnel de la Filière Soja (CIFS).

Plusieurs difficultés ont été soulevées telles que le bénévolat dans l'accomplissement des tâches du technicien sans aucune rémunération, de la difficulté de certains URCPS-Régionaux à mobiliser des fonds sans des prêts venant de certains acteurs qui ne lésinent pas à mettre la main à la poche pour prêter de l’argent aux URCPS, l'élaboration des budgets.

Eu égard à ces constats, le Conseil de Surveillance n'a pas manqué de formuler des recommandations telles que d'amener les leaders des Unions au respect des engagements pris aux Assemblées Générales quant aux versements à temps des fonds et aux frais de fonctionnement de la faîtière, de sensibiliser de nouveau les membres sur les activités des Unions voire de la FNCPS-Togo, de réviser la base des producteurs, de prévoir la rédaction de petits projets pour encourager la production, d'amener les responsables des unions à élaborer un programme hebdomadaire avec les conseillers afin de les rendre plus opérationnels sur le terrain, de cibler et de sensibiliser dans leurs unions, des personnes compétentes pour le leadership.

Introduit au Togo dans les années 80, avec le soutien de la GIZ (GTZ à l’époque) avec pour objectif d’apporter un complément alimentaire protéinique visant à réduire la malnutrition, ce n'est qu'à partir des années 2010 que la production de soja s’est développée pour combler le vide de source de revenu chez les producteurs, laissé par les difficultés de la filière coton durant les années 2000.

Jean-Marc EDRON

Lu 240 fois Dernière modification le vendredi, 18 juin 2021 20:29

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.