Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 4206 / Hier = 6297 / Cette semaine = 35923 / Ce mois = 123061 / Total = 3557457

foot

 

vendredi, 11 juin 2021 15:39

Accessibilité à l'eau de qualité dans les milieux ruraux, Cas du village Eko

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Souvent qualifiée « d’or bleu », l’eau est une ressource doublement vitale pour l’homme. Non seulement elle est nécessaire à notre fonctionnement biologique mais elle permet aussi de produire notre nourriture.

 

De plus, en cette période de pandémie, se laver les mains est crucial pour limiter la propagation du virus.

L’objectif de développement durable 6 vise à assurer à tous l’accès à l’eau et à l’assainissement.

“Alors que des progrès substantiels ont été accomplis pour augmenter les services d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement, des milliards de personnes, principalement dans les zones rurales, n’ont toujours pas accès à ces services de base. La pandémie de COVID-19 a démontré l’importance cruciale de l’assainissement, de l’hygiène et d’un accès adéquat à l’eau potable afin de prévenir et de contrôler les maladies.”

Dans le village de Eko, logé dans la commune Est-Mono 2, dans la préfecture de l'Est-Mono, les femmes et enfants tirent le diable par la queue afin de gagner de l'eau un temps soit peu propre pour une utilisation domestique chaque jour que Dieu fait. La qualité laisse à désirer mais la population de Eko ne peuvent que se contenter du peu trouvé car dans la zone, disposer d'une source d'eau est un privilège de seigneurie.

Pour M. Ganiou TCHALLA, Président-Fondateur de l'association ASEM-AFRIQUE, "il est important de prendre conscience que la valeur de l’eau est multidimensionnelle. Elle touche tout autant aux sources d’eau, qu’aux infrastructures de stockage, de  traitement,  de distribution et d’assainissement. Cette valeur concerne aussi les aspects « socio-culturels » de l’eau".

“Le cycle de l’eau est notre «service écosystémique» le plus important. Il faut accorder une plus grande importance à la protection de l’environnement pour garantir un approvisionnement en eau de bonne qualité et renforcer la résilience face aux chocs tels que les inondations et la sécheresse”, a-t-il souligné.

Le développement économique et la croissance de la population mondiale entraînent des besoins accrus en eau. Le changement climatique rend les ressources en eau plus instables, selon le Maire de la commune Est-Mono 2, M. TAMBO Assitchou Kokou.

D’ici à 2030, le monde devra ainsi faire face à un déficit en eau de 40% si rien n’est fait pour contenir le réchauffement. Et dans le même temps, la demande mondiale d’eau devrait s’accroître de 55%, sous la pression des métropoles des pays en développement. «Avec l’aggravation du changement climatique, les impacts sur les ressources en eau vont s’aggraver aussi », prévient un spécialiste.

Il urge donc que chaque cadre de ladite localité, quelque soit son obédience politique et religieuse, puisse jouer sa partition afin que cet  " Or blanc" soit à la portée de la communauté à la base.

Jean-Marc EDRON

Lu 137 fois Dernière modification le vendredi, 11 juin 2021 15:46

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.