Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 4209 / Hier = 6297 / Cette semaine = 35926 / Ce mois = 123064 / Total = 3557460

foot

 

mercredi, 26 mai 2021 19:20

Tsévié : Les journalistes des régions Maritime-Plateaux à l'école de la Cour des Comptes

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un atelier de formation et sensibilisation regroupe du 25 au 28 mai 2021 à Tsévié, une cinquantaine d'acteurs de médias publics et privés sur les missions rogatoires de la Cour des Comptes du Togo.

 

L'objectif visé par ladite instance est d’amener les hommes et femmes des médias publics et privés à une plus grande maîtrise de son mode de fonctionnement et de ses missions, ladite rencontre est également une opportunité pour la cible d'être mieux outillée sur la nouvelle Stratégie pour l'Implication des Parties Prenantes (SIPP), dont s'est dotée la Cour des Comptes avec l'appui de l'Initiative pour le Développement de l'INTOSAI (IDI), qui constitue un outil efficace et efficient de communication pour une plus grande visibilité des travaux de ladite institution.

« Les trois jours de formation permettront professionnels des médias publics et privés des régions Maritime-Plateaux, de mieux connaître la Cour des Comptes à travers ses textes et travaux aux fins de renforcement de sa visibilité, de renforcer les capacités et connaissances de ceux-ci à mieux lire, comprendre et traiter les rapports et arrêts de la Cour des Comptes, de susciter la création d'un cadre de collaboration entre la Cour des Comptes et les médias publics et privés », indique Dr Essowavana TCHAKEI, président de la 3e chambre de la cour des comptes.

« Ladite rencontre part du principe de l'observation que malgré les diverses tournées effectuées ici et là par la Cour des Comptes dans toutes les régions du pays en 2013, avec la mise en ligne d'un site web sur lequel des informations étaient disponibles pour une communication fiable de ladite institution, les partenaires privilégiés en matière de transmission de ces informations et de la communication de ladite institution, que sont les hommes et femmes de médias publics et privés, ne maîtrisent pas suffisamment les rôles et fonctionnement de la Cour », a souligné Dr Essowavana TCHAKEI.

Notons qu'à l'instar des institutions sœurs financières des Etats membres de l'UEMOA et d'ailleurs, la Cour des Comptes du Togo se veut une institution indépendante, compétente et efficace, garante de la bonne gouvernance, de la transparence et de la responsabilisation dans le contrôle du respect de la redevabilité dans la gestion des deniers publics, un atout qui contribue à la mobilisation des ressources nécessaires pour la mise en œuvre efficace du Plan National de Développement (PND) aux fins d'amélioration du bien-être des Togolais.

L'étape de Tsévié à l'endroit des médias publics et privés des régions Maritime-Plateaux, a été lancé dans le respect strict des mesures et gestes barrières instaurés par le gouvernement dans la lutte contre la propagation du COVID-19, en présence du préfet du Zio, M. Kodjo Kadévi ETSE.

Jean-Marc EDRON

Lu 98 fois Dernière modification le mercredi, 26 mai 2021 20:17

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.