Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3362 / Hier = 5995 / Cette semaine = 39758 / Ce mois = 93826 / Total = 3333273

mercredi, 28 avril 2021 18:28

Agriculture : Le Togo maitrise les itinéraires techniques pour une bonne production du maïs

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La campagne agricole 2021-2022 a démarré depuis quelque temps. Dans l’environnement (région maritime et des plateaux) les labours des champs reçoivent déjà des semences, entre autres le maïs.

 

 Le maïs est la céréale alimentaire de base des Togolais. Il est consommé sous plusieurs formes.

 Autrefois considérée comme culture essentiellement vivrière, le maïs se positionne de plus en plus comme une culture de rente ces dernières années.

L’application d’un itinéraire technique de production permet d’obtenir une meilleure rentabilité.

Le ministère chargé de l’agriculture à travers l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) dans sa mission, travaille pour la mise au point de nouvelles variétés plus performantes.

 A ce jour, les variétés de maïs vulgarisées sont : Ikenne 9449-SR, Obatanpa et ACR97 TZL Comp 1W, Sotubaka (maïs à grains jaunes) ….  L’obtention de bons rendements en maïs est conditionnée par le respect des itinéraires techniques de culture selon l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA).

 Pour une bonne production du maïs dans un système semi intensif au Togo, le choix de la parcelle est important. Le choix des parcelles se fait en prenant en compte les exigences des plants de maïs en sol. Le maïs se cultive sous les conditions pluviométriques variant de 800 à 1500 mm.

 La parcelle choisie doit être riche en matière organique, profonde, meuble et argileuse. Elle ne doit pas retenir trop d’eau en période de pluie.

 La date du choix de la parcelle doit être fonction de la durée des activités de préparation du sol et de la période de semis. Il est conseillé de choisir sa parcelle de production du maïs au moins un mois avant le démarrage de la saison des pluies.

Dans les régions Maritime et des Plateaux, le choix de la parcelle se fait à partir de janvier pour la grande saison pluvieuse et à partir de juillet pour la petite saison pluvieuse.

Dans les régions Centrale, de la Kara et des Savanes le choix se fait à partir d’avril. Ces trois régions ont une seule saison de pluie qui couvre généralement les mois de mai à octobre.

Pour augmenter le rendement du maïs, il faut apporter, avant le labour de la fumure organique (fumier ou compost bien décomposé) pour enrichir le sol. Il faut mettre une brouette de compost/fumier sec chaque 10 m ce qui équivaut à une dose de 3 t/ha.

La fumure organique permet à la plante de mieux utiliser les engrais minéraux. Il faut que le producteur contractualise avec les éleveurs de bœufs pour parquer dans son champ. L’apport de l’engrais NPK 151515 est fait avant ou au moment du semis.

 Il peut être apporté jusqu’au stade 3 feuilles des jeunes plants de maïs correspondant en général à la période avant le 15ème jour après semis.

L’engrais est apporté manuellement ou à l’aide d’un épandeur. Il est apporté quand le sol est humide en faisant des poquets ou des drains fermés à 5 cm des plants.

Quand il est apporté en poquet, se servir d’un dosseur pour que chaque poquet reçoive 6,4 g ce qui correspond à 2 capsules de bouteilles de bière.

La quantité d’engrais nécessaire sera calculée en fonction de la superficie.

 L’engrais minéral Urée 46% est apporté trois à quatre semaines après l’apport de l’engrais NPK. Cela correspond à 35 à 45 jours après le semis, généralement avant la sortie des panicules.

 L’urée apportée en poquet se fait à la quantité de 3,2 g à l’aide d’un doseur. Il faut faire le buttage immédiatement après l’épandage de l’urée et le désherbage au besoin pour accompagner la maturation et faciliter la récolte.

Après la récolte il faut faucher les cannes et les déposer dans les sillons pour une restitution directe ou utiliser les résidus comme fourrage pour alimenter le bétail et récupérer les déjections pour la fumure organique ou utiliser les résidus pour faire du compost.

Pour tous vos besoins en semences contacter : savane, 90 72 75 63, Kara : 90 96 53 92, centrale : 90 39 38 45, plateaux : 90 32 15 93, maritime :90 72 76 01

Cell Com MAEDR

Lu 142 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.