Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3305 / Hier = 5995 / Cette semaine = 39701 / Ce mois = 93769 / Total = 3333216

mercredi, 14 avril 2021 20:56

Le SYNJIT décroche l’assurance maladie à ses syndiqués à l’INAM

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Prévenir vaut mieux que guérir dit-on. L’humain est au quotidien exposé à des risques de toute sorte et surtout, des risques professionnels pouvant porter un coup à sa santé.

 

Pour cela, il est judicieux que chaque personne soit couverte par une assurance maladie qui est un dispositif chargé d’assurer un individu face à des risques financiers de soins en cas de maladie.

Fort de cela, le bureau du Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT-Togo) avec à sa tête Isidore KOUWONOU, a réussi à obtenir une assurance santé à ses membres à l’Institut National d’Assurance Maladie. Ainsi, une cérémonie de remise symbolique de carte d’assurance santé de l’INAM a eu lieu le 14 avril 2021 à Lomé à l’endroit d’une première vague de journalistes employés.

« Le chemin a été long. On a mis presque dix (10) ans pour pouvoir concrétiser l’assurance INAM.  Aujourd’hui, c’est chose faite et c’est grâce à l’effort de tous », a dit Isidore KOUWONOU, Secrétaire Général du SYNJIT.

L’assurance maladie est un mécanisme solidaire des risques financiers liés à la maladie. On ne peut pas prétendre avoir l’assurance de la maladie car la maladie ne prévient pas.

Pour Gilbert ADOMEY, Coordonnateur Région Lomé à l’INAM, « Il est important d’être couvert par une assurance maladie et c’est ce que vient de faire le SYNJIT à ses membres. L’assurance maladie permet aux ménages de ne pas paniquer en cas de maladie. Ça équilibre le risque financier liés à la maladie dans les ménages ».

« C’est une très bonne initiative de la part du SYNJIT en demandant cette souscription pour ses membres, chapeau au bureau du dudit syndicat », laissé entendre LEDY Nephtali, journaliste bénéficiaire de la souscription INAM.

Cette couverture prend en compte aussi la petite famille pour certains d'entre ces hommes de médias qui sont tous des employés du privé.

Le SYNJIT œuvre à faire du journalisme une véritable profession du Togo.

Charles Yao K.

Lu 166 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.