Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 487 / Hier = 6135 / Cette semaine = 18618 / Ce mois = 82273 / Total = 3139164

vendredi, 26 mars 2021 14:46

UEMOA: Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré remplace l'ivoirien Alassane Ouattara à la présidence

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été désigné le 25 mars 2021 par ses pairs, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Uemoa pour le prochain mandat.

 

La désignation est intervenue, lors du 22ème sommet ordinaire de l'Union auquel a pris part le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.  

Le dirigeant burkinabé succède à son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara, et prend le leadership de la coordination des efforts d’intégration régionale, et surtout de la gestion de la crise sanitaire. 

De nouvelles décisions ont d’ailleurs été annoncées à l’issue des travaux. La durée de validité des tests de dépistage Covid-19 au sein de l’espace communautaire a été fixée à 05 jours, et le coût du test, plafonné à 25 000 FCFA à compter du 1er mai 2021. La Cedeao l’avait fixé à 27 000 FCFA en janvier dernier. 

Les Chefs d’Etat, qui ont convenu d’accélérer la vaccination des populations, poursuivront les réflexions afin de fixer à 5000 FCFA, le montant à payer pour se faire dépister par les voyageurs utilisant les voies terrestres.

Les priorités de son mandat porteront sur le volet sanitaire, l'harmonisation, la concertation et le maintien des efforts dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus dans l'espace communautaire, a précisé dans un communiqué le ministre burkinabè de l'Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré.

Le ministre a par ailleurs indiqué que le président Kaboré allait également travailler à l'ouverture progressive des frontières et à la consolidation du processus d'intégration. Selon lui, les chefs d'Etat et de gouvernement ont pris l'engagement de poursuivre le travail d'ouverture progressive des frontières terrestres.

La question de la monnaie unique et la consolidation de la paix dans les pays membres de l'UEMOA figurent également parmi les priorités de Roch Marc Christian Kaboré, a-t-il ajouté.

Sur le plan de la lutte contre l'insécurité, l'UEMOA a décidé d'accompagner les pays du G5 Sahel à travers une contribution exceptionnelle de certains pays, dont le Sénégal avec un milliard de FCFA (1,8 million de dollars), la Côte d'Ivoire avec deux milliards de FCFA (3,5 millions de dollars), et l'UEMOA contribuant en propre avec deux milliards également.

 

Lu 234 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.