Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 769 / Hier = 6135 / Cette semaine = 18900 / Ce mois = 82555 / Total = 3139446

samedi, 20 mars 2021 16:20

CEA : Accroître l’accès des femmes au capital, essentiel dans la lutte de l’Afrique contre la pauvreté

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

"La Commission économique pour l'Afrique (CEA) continuera à soutenir ses États membres dans leurs efforts pour améliorer l'accès des femmes au capital, à la technologie et au financement numérique", a déclaré Edlam Abera Yemeru, chef de la section Urbanisation de la Division Genre, pauvreté et politique sociale de la CEA.

 

Dans une présentation sur le Comité de la politique sociale, de la réduction de la pauvreté et du genre au 39e Comité d'experts de la CEA de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique, Mme Yemeru a déclaré que les femmes entrepreneurs continuaient de se heurter à des obstacles plus importants pour accéder au financement pour leurs petites et moyennes entreprises que leurs homologues masculins.

Cela les a empêchées de se développer, a-t-elle déclaré, ajoutant que sa division continuera à travailler à l'autonomisation économique des femmes sur le continent.

Mme Yemeru a déclaré que des efforts concertés étaient nécessaires de la part des gouvernements, des acteurs internationaux et du secteur financier pour concevoir et soutenir des politiques plus axées sur le genre pour le continent afin d'enregistrer des progrès dans l'autonomisation des femmes.

Tenue sur le thème; Accélérant les progrès de l'Afrique vers l'éradication de l'extrême pauvreté et la réduction des inégalités, le comité a convenu qu'il fallait faire plus vite pour que davantage de personnes sur le continent ne tombent pas dans une pauvreté profonde et a appelé à l'inclusion des plus vulnérables du continent dans le développement social politiques afin de parvenir à un véritable développement social.

Mme Yemeru a déclaré que la CEA travaillera également à travers les divisions pour renforcer les données sur l'autonomisation des femmes. Elle a appelé à un soutien de suivi aux États membres qui mènent des enquêtes sur l'emploi du temps pour élaborer des réponses stratégiques sur la charge de travail des femmes dans les soins non rémunérés.

Mme Yemeru a également parlé de la nécessité d'une urbanisation planifiée et riche en emplois alors que de plus en plus de personnes continuaient de s'installer dans les villes d'Afrique. Financement du secteur social; gérer une croissance urbaine rapide; recherche de solutions numériques; investir dans des données factuelles, faisaient partie des recommandations adressées aux pays du continent.

Mme Yemeru a appelé les États Membres à aligner leurs plans économiques sur le financement et la planification d'une urbanisation durable et à mieux lier le développement urbain et rural et à renforcer l'interdépendance entre les deux.

Le rapport demande à la Cour des comptes européenne de fournir une assistance technique accrue à ses États membres, en particulier dans le domaine de la législation sur le genre.

Le but de la troisième session du Comité des politiques sociales, de la pauvreté et de l'égalité des sexes était d'examiner et de donner une orientation stratégique aux travaux de la Division et de partager avec les États membres les nouveaux domaines d'intervention et les politiques d'intervention de la Division pour s'acquitter de son mandat d'élimination l'extrême pauvreté et réduire les inégalités pour une croissance inclusive et équitable.

Le thème de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de cette année est «L'industrialisation durable et la diversification de l'Afrique à l'ère numérique dans le contexte du COVID-19».

Lu 91 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.