Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 810 / Hier = 6135 / Cette semaine = 18941 / Ce mois = 82596 / Total = 3139487

lundi, 15 mars 2021 15:20

Atakpamé : Le président du CNO-TOGO annonce les couleurs de la reprise effective des activités sportives

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Atakpamé, a servi de cadre, le 13 mars 2021, au lancement officiel de la reprise des activités sportives sur la terre de nos Aïeux.

 

En effet suspendues depuis mars 2020, suite à la crise sanitaire due à la pandémie au COVID-19, les activités sportives toutes disciplines confondues ont été relancé sous le thème " Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19".

Une occasion pour la ministre en charge des Sports et des Loisirs, Dr Lidi Bessi-Kama, à travers la voix de son représentant de soutenir le CNO-TOGO pour son franc engagement dans l'optique d'apporter dans un idéal commun, des réponses globales et durables à la problématique égalité genre, à celle de la marginalisation et de la sous-représentation de la femme dans les sphères décisionnelles au plan mondial, continental et national.

« Nous avons organisé cette manifestation pour marquer la reprise effective des activités sportives dans le respect des mesures barrières telles que préconisées par la commission de riposte de la Covid-19. On ne peut qu’être satisfait que nos athlètes puissent retourner aux entraînements de façon efficace et en ayant la protection nécessaire », a indiqué le président du CNO-Togo, Deladem AKPAKI.

La reprise des activités permettra au CNO-Togo de consacrer plus d’énergie aux préparatifs du Togo pour les Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

« Après ce lancement, ce que nous avons dans le viseur, ce sont les Jeux olympiques. Nous avons des athlètes qualifiés. Nous avons Mlle Claire Ayivon qui est qualifiée dans la discipline Aviron, Canoe-Kayack et d’autres dans l’athlétisme et le judo. L’objectif pour nous jusqu’au mois de juillet, c’est la préparation dans les meilleures conditions de nos athlètes pour une bonne représentativité aux Jeux olympiques », a-t-il ajouté.

L’autre défi que compte relever M. Deladem Akpaki et son staff, est celui de la promotion du sport féminin au Togo.

« Le sport féminin est en marche. Il nous convient, nous acteurs de supporter et d’encourager les jeunes filles pour que très bientôt, le Togo puisse se distinguer dans toutes les disciplines au niveau du sport féminin », a-t-il fait savoir.

Pour Mme le Maire de la commune Ogou 1, Yawa Ahofa KOUIGAN, l'engagement du président du CNOT pour le développement de la ville d'Atakpamé est admirable et il l'a démontré encore en cette occasion en y conviant ici l’ensemble des acteurs sportifs pour réfléchir aux contributions de ce secteur à la construction d’une société togolaise égalitaire, où la femme est reconnue à sa juste valeur, épanouie et intégrée à l’œuvre de développement national.

« La commune Ogou1 est totalement convaincue de l’intérêt de promouvoir une pleine participation des femmes dans tous les secteurs. Non pour parvenir à un hypothétique renversement de situation où la femme finirait par prendre la place de l’homme, mais simplement dans une approche responsable, progressive, respectueuse de vos valeurs culturelles et traditionnelles où chaque citoyen sera capable d’évaluer l’impact des inégalités persistantes sur le dividende démographique », a-t-elle laissé entendre.

« Le monde du sport semble offrir un prisme particulièrement intéressant dans cette optique car c’est l’un des domaines où l’enjeu est particulièrement visible. Il ne s’agit pas de prôner une harmonisation de tous les barèmes sous le prétexte d’une égalité aveugle entre hommes et femmes mais bien de reconnaître chaque genre dans sa constitution et ses attributs naturels, tout en convenant que nos compétitions seraient bien mornes si elles ne rassemblaient pas autant les femmes que les hommes; À l’occasion de ce lancement officiel de la reprise des activités sportives que nous accueillons à Atakpamé, je voudrais enfin lancer à tous, un appel à se mettre à l’école du sport afin d’en puiser les valeurs cardinales pour nourrir au quotidien l’exercice de nos responsabilités, que nous soyons élus en charge de conduire le développement local ou administrés dont il est attendu une participation citoyenne constructive », a-t-elle indiqué.

« Dans le monde de la COVID-19 plus qu’en aucun autre temps, nous avons besoin de faire preuve d’abnégation, de courage, de discipline, d’endurance et bien d’autres qualités que nous inspire la pratique du sport, pour assurer à nos communautés une résilience salutaire », a-t-elle conclu.

Notons que c'est en présence du ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement, Akodah AYEWOUADAN, du ministre en charge de l’Enseignement technique et de l’artisanat, Eke Kokou HODIN, de Mme le maire de la Commune Ogou 1, entourée de certains maires de la région des Plateaux-Est et celui de la commune Golfe 7, et des présidents des fédérations nationales sportives, que Mlle Claire AYIVON a donné le ton de la reprise des activités sportives en allumant la vasque olympique.

 
 Jean-Marc EDRON
Lu 236 fois Dernière modification le lundi, 15 mars 2021 21:08

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.