Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 1147 / Hier = 5682 / Cette semaine = 17049 / Ce mois = 127917 / Total = 2530421

mercredi, 28 octobre 2020 15:45

Economie : Les députés s’imprègnent des outils et mécanismes de contrôle parlementaire de la gestion des finances publiques

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Du 27 au 29 octobre 2020,  les parlementaires togolais renforcent leur capacité sur la notion du contrôle parlementaire, comme outil de gouvernance démocratique.

 

Cette initiative parrainée conjointement par la Banque Mondiale et l’Union Européenne s’inscrit dans le cadre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) et permettra aux députés de veiller à une meilleure gestion des finances publiques.

Dans sa mission régalienne de contrôle parlementaire, la Représentation nationale doit disposer d’outils nécessaires pour analyser, surveiller, discuter et vérifier l'activité du gouvernement. 

 « La constitution togolaise a institué une relation entre l’exécutif et le parlement notamment en son article 81 alinéa 2. L’assemblée nationale contrôle l’action du gouvernement. Ce pouvoir s’étend dans tous les domaines jusqu’à la gestion des finances publiques. La formation permettra aux honorables députés de maitriser davantage les outils nécessaires liés au contrôle de l’action gouvernementale », a expliqué Apollinaire EMEGNIMO, formateur, Expert en gouvernance.  

« Pour pouvoir mettre en œuvre les actions publiques qui permettent d’avoir un impact important sur les populations, il faut qu’il y ait du contrôle. Le contrôle parlementaire est très important en termes d’amélioration de la transparence et de la redevabilité des gouvernants par rapport aux actions publiques», a indiqué Hawa Cissé Wagué, Représentante de la Banque Mondiale au Togo.

« Le contrôle parlementaire apparait comme la pierre angulaire de la bonne gouvernance des finances publiques. Il constitue par-delà, une composante constitutionnelle essentielle et un puissant outil d’adhésion du citoyen à l’impôt. Ce contrôle de l’action gouvernementale permet au parlement d’affirme son rôle en tant que défenseur des intérêts du peuple », a déclaré le 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable André JOHSON à l’ouverture des travaux.

Les échanges se portent sur le thème : le contrôle parlementaire comme outil de la gouvernance démocratique.

Plusieurs modules seront présentés aux participants. Il s’agit notamment du « contrôle parlementaire », « les procédures d’exécution du budget de l’Etat » ; « la lecture et l’analyse du projet de loi de règlement ».

Lu 266 fois Dernière modification le mercredi, 28 octobre 2020 15:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.