n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 77

Hier 439

Semaine 2635

Mois 1499

Total 26526

Atelier national de définition des dossiers d'appel à candidature de recrutement du Coordonnateur/trice des Bureaux du Citoyen (BdC) et de techniques de dépouillement des offres.

décembre 07, 2022 0 1298

La Coopération technique allemande, GIZ, à travers la 4ème phase du Programme Décentralisation et Gouvernance (ProDeG IV), un programme financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ), accorde à la participation citoyenne une importance capitale pour améliorer la qualité de la gouvernance locale.

C'est dans cette optique que se tient du 07 au 08 décembre 2022, à Atakpamé, (à 165km de Lomé), une rencontre nationale de définition des dossiers d'appel à candidature de recrutement du/de Coordonnateur/trice des Bureau du Citoyen (BdC) et de techniques de dépouillement des offres.

Initiée par la GIZ à travers le Programme Décentralisation et Gouvernance Phase IV (ProDeG IV), cette initiative, qui regroupe une quarantaine d'acteurs venus des 10 communes pilotes partenaires dudit programme sur toute l'étendue du territoire national, vise à outiller et à former les membres des comités de sélection d'un coordinateur/trice dans les communes pilotes à maîtriser la constitution des dossiers d'appel à candidature pour le BdC, à disposer des informations nécessaires pour élaborer et évaluer efficacement les critères de sélection pour le recrutement des Coordonnateurs/trices du BdC. Elle vise également à disposer, aux sorties des travaux, d'une Feuille de Route pour chaque commune pilote.

« La participation citoyenne est un rouage essentiel pour permettre à la commune d'apporter les services essentiels à la population. Les contribuables ont la nécessité de s'impliquer dans la conduite des affaires locales pour permettre une meilleure gouvernance tout en renforçant les actions entreprises par la commune », a souligné le Conseiller Technique ProDeG IV, Bertrand COUSIN, représentant la Cheffe Programme Décentralisation et Gouvernance Phase IV (ProDeG IV).

Il a indiqué que le BdC est un outil qui peut être considéré comme porte d'entrée pour informer les citoyens d'une commune au sujet des différents services et ressources qui leurs sont offerts. Il a, par ailleurs, insisté sur le rôle central que doivent jouer les participants à cet atelier, membres des comités de sélections issues des administrations publiques, du secteur privé et de la société civile de retour dans leurs communes respectives dans l'atteinte des objectifs assignés pour le choix de celui qui aura à prendre les responsabilités du BdC.

" Le BdC est également un lieu d'écoute et de récolte des doléances pour les citoyens ; Son Coordonnateur est l'interlocuteur privilégié des citoyens d'une part et des autorités locales d'autre part, pour faciliter la communication entre les différentes parties prenantes ", a-t-il ajouté.

La Coordinatrice de l'ONG CRIPS-TOGO et membre du comité de sélection de la commune de l'Avé 2, Mme Abla Holali AKATCHY-HEPONOU a salué l'Initiative de ProDeG IV car il est vraiment impérieux qu'ils (membres des comités de sélection) soient vraiment aguerris et disposent de compétences pour le choix prépondérant du Coordonnateur/trice.

« Le choix de la personne qu'il faut en tant que Coordonnateur est de mise. Ce qui entraine une grande responsabilité de leur part, d'abord dans le processus de vérification des dossiers d'appel à candidature et du choix du Coordonnateur de la façon la plus transparente possible afin de lui permettre de travailler dans les meilleures conditions », a-t-elle déclaré.

Il est à noter que cette rencontre est la résultante d'une assise déjà tenue et dont l'utilité et la finalité du BdC ont fait l'objet des débats-échanges et de renforcement de capacités des autorités locales et divers acteurs clés des dix communes pilotes de ProDeG IV, afin de susciter leur engagement dans le processus de création du BdC enclenché avec la mise en œuvre du processus de décentralisation amorcé par le Togo.

 

Ouvrant les travaux de cette rencontre d'ordre national, le Conseiller municipal Lacs 1, Mensah Assiongbon a rappelé combien le Coordonnateur/trice du BdC a un rôle important dans la commune d'où il est indispensable que ce dernier dispose des compétences nécessaires pour assurer cette responsabilité. Il a exhorté les participants à une participation active afin de s'approprier les communications sur cet outil.

Il a remercié la Coopération Technique Allemande, GIZ, pour tous ses appuis sous multiformes pour le développement à la base de leurs communautés.

Notons que le résultat 2 (Output 2) du ProDeG IV vise à transformer les administrations des communes de manière qu'elles soient plus proches des citoyens, orientées vers les besoins et l'économie, afin qu'elles jouent au mieux leur rôle d'acteur de développement local. D'où l'indicateur 2.2 de ce résultat stipule que " dans 7 des 10 communes pilotes, des Bureaux des Citoyens sont institutionnalisés ".

 

Jean-Marc

Last modified on jeudi, 08 décembre 2022 15:31

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires