n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 432

Hier 740

Semaine 1568

Mois 432

Total 25459

Filière ananas: Les producteurs togolais améliorent leurs revenus

décembre 01, 2022 0 1143

La production d’ananas occupe des milliers de Togolais actifs qui arrivent à vivre de leur travail.

Avec les récoltes et les ventes effectuées, les ménages d’agriculteurs parviennent à mettre sur le marché togolais et étranger des fruits de qualité. Ils améliorent leurs revenus et renforcent leurs capacités à faire face aux besoins quotidiens. Les pouvoirs publics les y aident un peu.

Comme dans les autres filières, les appuis financiers et matériels ne manquent pas pour les producteurs nationaux d’ananas dont le savoir-faire n’est pas à minimiser. Cette collaboration constante avec le gouvernement en place est porteur de grands espoirs.

Forte production bio

Le Projet d’appui à l’amélioration de la compétitivité de la filière ananas au Togo (Procat) a établi un bilan en septembre 2022. Dans celui-ci, il renseigne que les agriculteurs du pays ont produit plus de 44 000 tonnes d’ananas au cours de l’année 2022. Sur les 44 391 tonnes comptées, 33 737 tonnes sont des ananas bio.

Hausse de la production totale

Ces réalisations sont nettement au-dessus de celles précédentes. Par exemple en 2017 dans la filière, le rendement était de 27 000 tonnes. Au cours de l’année 2019, il est passé à 30 149 tonnes, ce qui représente une évolution de 12%.

Les 44 391 tonnes de 2022 symbolisent une nouvelle croissance de 47% portée par les ardeurs salutaires des différents acteurs du monde rural et agricole, les micros, petites et moyennes entreprises qui font de la filière ananas leurs choux gras.

Une filière à fort impact social

Le Procat a reçu en août 2020 un appui financier de 30 millions de francs CFA destinés au renforcement de la compétitivité des entreprises de transformation de l’ananas au Togo. Parmi les mécanismes qui apportent du soutien aux travailleurs de la filière, il y a aussi le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej).

Il est estimé que la filière compte plus de 3 200 producteurs et génère 06 milliards de francs CFA par an sur lesquels l’Etat a une part de 230 millions. En matière d’exportation, 80% de la production d’ananas biologique est destinée au marché européen. L’ananas redonne de la vitalité aux agriculteurs togolais.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires