n
Date du jour :

Aujourd'hui 573

Hier 944

Semaine 3290

Mois 13993

Total 256345

Togo/Elections législatives et régionales: 4,2 millions électeurs dans les urnes pour élire dans le calme et l'engouement 113 députés et 179 conseillers régionaux

avril 29, 2024 0 339

Les électeurs togolais se rendent aux urnes ce 29 avril 2024 pour les élections législatives et régionales, où 4,2 millions d’électeurs choisiront parmi 2 352 candidats pour élire 113 députés et, pour la première fois, 179 conseillers régionaux pour le Sénat, selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Depuis l'ouverture des bureaux de vote, on note un engouement des électeurs et une responsabilité citoyenne à voter dans le calme sur l'étendue du territoire. 

L'Ex Premier ministre Selom Klassou a accompli son devoir de citoyen dans son village natal. "Je viens à l'instant d'accomplir mon devoir civique au CEG Notsè ville 2. J'appelle mes concitoyens à sortir massivement pour voter dans la paix et la sérénité", lit-on sur sa page X.

La campagne électorale, qui s'est étendue du 13 avril jusqu'au 27 avril, s'est déroulée dans un climat globalement apaisé, malgré les défis sécuritaires persistants au nord du pays.

Le gouvernement togolais a alloué une somme de 650 millions de francs CFA pour soutenir les partis politiques durant cette période électorale, affirmant ainsi son engagement envers un processus démocratique transparent et équitable. Les bureaux de vote, au nombre de 14 271, seront ouverts de six heures à seize heures.

Afin de garantir la sécurité des électeurs, la Force de sécurité pour les élections législatives et régionales 2024 (FOSELR 2024), composée de 12 000 gendarmes et policiers, a été déployée afin de maintenir un climat de sérénité indispensable au bon déroulement des élections, tandis que les frontières terrestres du pays resteront fermées de minuit à 23h59.

Pour superviser le processus électoral, des missions d'observation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) et de l'Union africaine (UA) sont sur place. Elles seront épaulées par des acteurs de la société civile, tous mobilisés pour garantir la transparence des opérations de vote et de dépouillement.

Les résultats préliminaires sont attendus dans le courant de la semaine.

Last modified on lundi, 29 avril 2024 12:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires