n
Date du jour :

Aujourd'hui 664

Hier 944

Semaine 3381

Mois 14084

Total 256436

Prix du concours de création de vidéos sur les réseaux sociaux: La ministre Myriam Dossou d'Almeida prime les lauréats

avril 03, 2024 0 467

La ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Myriam Dossou d'Almeida a procédé le 03 avril 2024 en présence de son collègue en charge de l’enseignement primaire, secondaire, M. Dodji Kokoroko à la cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours de création de vidéos sur les fléaux sociaux dans l'enceinte du Lycée scientifique de Tokoin.

Lancé à l’intention des jeunes togolais dont la tranche d’âge est comprise entre 15 à 35 ans, incluant les créateurs de contenu, tiktokeurs, comédiens et artistes chanteurs, le Concours de création vidéo sur les fléaux sociaux, a porté sur la sensibilisation des jeunes aux dangers associés à la consommation de substances toxiques, y compris la Chicha. Les œuvres des candidats ont été soumises à l’appréciation du public à travers les réseaux sociaux et le jugement d’un jury.

 Au terme de ce concours lancé par le ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, cinq œuvres ont été retenues à savoir l’AIEJ Togo, 5ème prix avec un enveloppe de 100.000  F CFA, suivie de Wouandje Roberta 4ème 100.000 F CFA ; Boukary Amanda Jessica 3ème 200.000 ;  Gnakpo koffi 2ème prix 250.000, Prix de cœur du jury prix Kawole kako 50.000 et le 1er prix qui renvient à OYALI Olabire 300.000.

 « Chers enseignants, les élèves passent le plus clair de leur temps dans les murs des écoles avec vous. Ne fermez pas l’œil, ne vous sentez pas impuissants. Faites appel aux entités qui sont là pour régler le désordre et faire régner l’ordre. Nous comptons sur vous », a déclaré la ministre Myriam Dossou d’Almeida. Et d’ajouter : « La consommation des produits psychoactifs fait toujours son chemin dans les écoles et dans les ghettos. Il est temps d’être ferme avec les enfants. Et donc j’invite les parents et surtout les enseignants avec qui, les élèves passent plus de temps de redoubler de vigilance pour assurer le contrôle de ces derniers ».

« C’est une joie et je tiens à remercier le gouvernement qui a donné cette occasion aux jeunes de parler de la drogue. Ma vidéo a parlé de la Chicha parce que beaucoup pensent que c’est une bonne chose parce qu’elle sent bon alors qu’elle est nuisible, elle contient de la cocaïne, du goudron, etc comme dans toutes les drogues et alcool. À travers donc cette vidéo, nous sensibilisons la jeunesse sur la prise des produits psychoactifs surtout la Chicha », a déclaré  M. Olayi Olabiré, 1er prix du concours.

 

 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires