n
Date du jour :

Aujourd'hui 415

Hier 591

Semaine 3279

Mois 415

Total 209220

Loi de finances: Le budget du Togo passera la barre des 2000 milliards FCFA en 2024

novembre 24, 2023 0 546

Selon le projet de loi de finances 2024, le budget du Togo passera la barre des 2000 milliards FCFA alors qu'il était encore à 1381 milliards FCFA en 2019.

L'information émane du communiqué sanctionnant le 23 novembre 2023 le conseil des ministres. Le budget pour l'année prochaine est ainsi projeté à 2 166,1 milliards FCFA, en hausse de 9,6% par rapport aux 1 975,5 milliards FCFA de la loi de finances rectificative 2023.

« Le projet de loi de finances pour l'exercice 2024 est aligné sur les axes stratégiques de la feuille de route gouvernementale, consacrant respectivement 669,186,668 francs CFA, soit 48% des ressources à la promotion de l'inclusion et au développement du capital humain, 419,363,033,000 francs CFA, soit 30,1% à la transformation économique, et 304,451,095,000 francs CFA, soit 21,9% au renforcement de l'État », indique le communiqué du Conseil.

Par ailleurs, selon les prévisions de la feuille de route gouvernementale Togo 2025, le pays devrait poursuivre sa stratégie de promotion du numérique, avec un budget marqué par une forte composante digitale. 

Cet accent mis sur le digital s’inscrit notamment dans la perspective de renforcer la transparence et une mobilisation efficiente des ressources domestiques. L'exécutif compte sur la poursuite de l'amélioration du climat des affaires pour augmenter la contribution du secteur privé à ses projets d'activités et à la mise en œuvre de la feuille de route.

Dans la perspective du lancement de l’assurance maladie universelle, le gouvernement entend améliorer et renforcer le système sanitaire national, aussi bien sur le plan infrastructurel-qualité de soins qu’humain.

A l’issue de l’adoption du projet de budget, le Président de la République a instruit l’équipe gouvernementale pour une poursuite des actions de lutte contre la flambée des prix. Ceci, afin de soutenir davantage la résilience des populations, et de maintenir la bonne dynamique en cours dans le secteur agricole, notamment en matière de production vivrière et céréalière.

Last modified on samedi, 25 novembre 2023 22:55

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires