n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 446

Hier 740

Semaine 1582

Mois 446

Total 25473

Projet de transformation agricole : Les agriculteurs togolais trouvent le bonheur

janvier 03, 2023 0 418

Dans la région de la Kara, les producteurs commencent par jouir des retombées socioéconomiques du Projet de transformation agroalimentaire (PTA) financé à hauteur de 35 milliards de francs CFA. Ils arrivent à subvenir à leurs besoins et à s’épanouir.

Depuis le mois de mars 2022, le Projet de transformation agroalimentaire a atteint sa vitesse de croisière avec un site complètement aménagé à Kara, doté de nouveaux espaces de culture mis à la disposition de plusieurs agriculteurs.

Des unités de production ont été créées, sans oublier les différents mécanismes mis en place pour renforcer les capacités techniques des producteurs. Ils reçoivent des plants d’anacarde, des semences améliorées, des intrants et des pesticides pour mieux développer leurs cultures. Pour les besoins de stockage, d’espaces de séchage et d’accès aux zones de collecte et de distribution, 11 centres de transformation agricole ont été construits.

Des agriculteurs mieux équipés

Du matériel pour les opérations post-récolte a été acquis et réparti au niveau des zones agricoles prioritaires aménagées : 11 batteuses multifonctions, 22 égreneuses et une moissonneuse de maïs, 11 vanneuses de céréales, 03 moulins à soja, un tamiseur vibrant, 22 bâches, 11 motopompes avec leurs accessoires et 11 tricycles avec benne.

Déjà, ces avancées doivent normalement augmenter la production céréalière de 2 043 à plus de 4 500 tonnes à la fin de la saison agricole, ce qui représente une hausse de 120% au moins.

300 000 bénéficiaires dans la région de la Kara

Il est estimé que le Projet de transformation agricole (PTA) arrive à toucher directement plus de 300 000 personnes dans la région de la Kara. Grâce aux différentes actions, le gouvernement veut renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des Togolais, créer de la richesse et des emplois pour les fils et filles de cette zone du territoire.

Les objectifs fixés pour ce projet de grande envergure sont d’accroître la part des produits agricoles transformés sur place, en l’amenant à 40% contre 19% en 2018 à travers des investissements privés dans l’agro-parc.

 

Last modified on mardi, 03 janvier 2023 16:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires