n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 463

Hier 740

Semaine 1599

Mois 463

Total 25490

Atakpamé : L'exécutif de la commune Ogou 1 met la jeunesse au cœur de ses priorités

décembre 28, 2022 0 326

" Comme vous le savez, nous sommes vers la fin de l'année 2022. Qui dit fin d'année dit organisation des fêtes. Nous avons choisi cette journée pour rencontrer les jeunes de notre commune sans distinction de sexes pour pouvoir les écouter, parce que vers la fin de l'année, les collectivités territoriales se lancent dans la démarche de l'élaboration du budget de l'année à venir. D'où, il est primordial pour nous de réunir ces jeunes pour recueillir les besoins auxquels ils font face dans leurs quartiers et établissements scolaires. On ne peut pas construire pour les gens sans les gens. Après eux, ce serait d'autres couches sociales afin que nous puissions, en nous réunissant au niveau du conseil municipal, tenir compte des besoins de toutes les couches sociales composantes de notre collectivité dans l'élaboration du budget ", a laissé entendre le second adjoint au Maire de la commune Ogou 1, Yoa TOYO. Tel est l'objectif principal d'une rencontre d'échanges qui a marqué la journée du 23 décembre 2022 au niveau de l'exécutif de la mairie d'Atakpamé.

En effet, la jeunesse reste une priorité dans la politique de l'exécutif de la commune Ogou 1. Ce qui s'est encore une fois traduit par la remarquable présence de ses jeunes lors d'une rencontre d'échanges avec une équipe de l'exécutif de ladite commune, une séance conduite par le second adjoint au maire de la ville d'Atakpamé sous l'œil attentif de Mme le Maire qui a participé à ladite session en ligne.

Venus de divers horizons, ces groupes de jeunes composés d'élèves, de lycéens, d'apprentis, et surtout de jeunes en situation de handicap, ont eu à débattre avec l'exécutif sur des thématiques telles que les violences basées sur le genre, les dialogues intergénérationnels, l'appui en équipement didactique dans les lycées de la collectivité, les orientations dans les parcours académiques et d’apprentissage. D'autant de points d’attention soulevés par les hôtes au cours des échanges avec les autorités municipales. 

Il est à noter que cette initiative qui émane de la volonté de l’équipe municipale, pose les jalons d’une collaboration où les doléances de ses jeunes ont été recueillies et des dispositions pratiques seront mises en œuvre pour assurer l’intégration et l’épanouissement de toutes les couches composantes de la société, et donner davantage de visibilité à la commune Ogou1 pour renforcer son attractivité.

“ nous avons choisi de telles personnalités pour donner une représentation à l'événement. La place qu'on a accordé aux enfants dans le développement de cette collectivité est importante. Nous sommes conscients que c'est avec eux qu'on peut garantir un avenir meilleur pour le développement de notre localité. Cette rencontre nous a rassuré sur les réels besoins de la jeunesse dans la commune. Nous sommes conscients de ces besoins, mais ce serait encore plus louable d'entendre les jeunes mêmes l'exprimer. Pendant cette rencontre, nous les avons rassuré que les besoins sont bien notés et seront analysés pour être enroulés dans un processus des différents projets que nous allons mettre en œuvre l'année suivante ", a indiqué le second adjoint au maire, Yoa TOYO.

« Nous ne pouvons que vous dire merci pour avoir fait le déplacement pour exprimer vos besoins. Toutes les thématiques abordées ici sont des sujets qui vont nourrir nos réflexions au niveau du conseil municipal afin de pouvoir asseoir des projets qui cadrent avec les besoins des acteurs. Ce geste symbolique, c'est aussi un acte de témoignages, de reconnaissance pour dire en fait qu'on connait l'importance des uns et des autres au niveau de la commune et qu'on ne doit négliger personne. On a besoin de faire le chemin ensemble pour être sûr que le développement que nous sommes entrain de construire est un développement durable. Cela cadre bien avec la vision du Chef de l'État, vue les axes portant sur l'inclusion sociale. Notre commune ne peut pas être en marge  de cette politique d'inclusion sociale. Nous voudrions dire merci à Madame le Maire pour avoir initié cela. Nous comptons sur sa politique pour changer les donnes et mettre cette commune sur le chemin du développement souhaité », a conclu le second adjoint au maire de la commune Ogou 1.

 

" Aujourd'hui, le conseil municipal a décidé de nous rencontrer, nous les jeunes pour discuter avec nous afin de partager avec eux les problèmes que nous rencontrons dans notre société et qui freinent notre développement. Le fait d'être invités pour exprimer notre préoccupation est déjà grand, parce que le développement commence par la base et la base ici, c'est nous les enfants et la jeunesse. C'est très indispensable qu'on puisse nous inculquer dès le bas-âge les valeurs d'un citoyen engagé qui œuvre pour le développement de sa société et pour son épanouissement. Je me chargerai de partager l'information avec mes camarades pour qu'on puisse ensemble avoir cette même vision d'esprit, le même objectif de construire le Togo en toute Unité ", a souligné Benoît Kodzo, l'un des participants.

Pour l'une des participantes à la séance d'échanges, “ tout le monde a donné sa vision sur comment faire pour freiner les problèmes dans notre commune. La discussion a porté sur ce qui est vulnérable, surtout les grossesses précoces. Premièrement nous avons eu à suivre des vidéos sur notre ville et on nous a parlé du fonctionnement de la mairie. Ensuite on a parlé des grossesses précoces. on a parlé de la cause de la délinquance. Nous les jeunes, nous avons eu à soulever les problèmes que nous avons en milieu scolaire; Par exemple, les enfants qui ne disposent pas de matériels pour suivre leur cours. Pour participer au développement de ma commune, d’abord je dois faire la sensibilisation. Pour le développement, l’opinion de tout un chacun compte. On a effectué des échanges avec Mme le maire, c'était intéressant et cela m’a donné l’envie de continuer mes études ".

" on a été invité à la mairie pour les problèmes auxquels les jeunes sont confrontés tels que les grossesses précoces en milieu scolaire et les intoxications. En tant que jeune la façon dont je peux contribuer au développement de mon pays est de sensibiliser mon entourage, ma maison ", a renchérit son camarade assis à côté de lui.

Rappelons que malgré son emploi du temps chargé, Mme le Maire a fait une intervention en ligne en rappelant l’importance de la prise en compte de la jeunesse  dans la vision d’une gouvernance inclusive et participative où chaque composante de la commune est prise en compte selon ses aptitudes et vulnérabilité. Elle n'a pas manqué  de proposer dans la continuité de ladite rencontre, un cadre périodique où, les différents acteurs du paysage communal se retrouveront sur les questions les concernant.

Mme le Maire Yawa Ahofa KOUIGAN a souhaité une période de joyeuses fêtes à tout le monde, des périodes de fêtes raisonnables, modérées et paisibles parce qu'il est important de rester en bonne santé après la fête pour poursuivre l'œuvre du développement. Elle a remercié ses collaborateurs pour avoir fais œuvre d'engagement et de volonté pour la tenue effective de cette rencontre envisagée et planifiée ensemble avec les jeunes de la commune, les VIP. Elle a félicité tous ceux qui ont contribué d'une façon ou d'une autre à ce que ce soit une réussite.

 

Jean-Marc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Last modified on mercredi, 28 décembre 2022 15:47

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires