n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 479

Hier 740

Semaine 1615

Mois 479

Total 25506

Togo: Le ministère des armées rattaché à la Présidence de la République

décembre 26, 2022 0 497

Depuis le 22 décembre 2022, le haut-commandement des Forces Armées Togolaises (FAT) a enregistré des changements. Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a procédé par décret à plusieurs remaniements. 

Placé depuis le 1er octobre 2020 sous la conduite de Essossimna Marguerite GNAKADE, le ministère des Armées est désormais, de nouveau rattaché à la Présidence de la République. 

Au niveau de la chaîne de commandement opérationnelle des FAT, le Colonel Tassounti Djato, jusqu’alors chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, est nommé Général de Brigade aérienne et Chef d’Etat-major général (CEMAG) des Forces Armées Togolaises. Il remplace le Général de Brigade Dadja Maganawe, en poste depuis deux ans.

Le nouveau CEMAG aura pour adjoint le Colonel Kokou Oyome Kemence, précédemment Chef Division des Opérations de Maintien de la Paix. Il remplace le Colonel Kodjo Ekpé Apedoh, qui prend le commandement de l’Etat-major particulier du Président de la République.

Pour rappel, il y a quelques semaines déjà, quelques remaniements ont eu lieu au sein de la Grande muette, à la faveur du départ à la retraite de plusieurs officiers supérieurs. 

Portrait du nouveau chef d’état-major des Forces armées

Pilote de chasse formé en France, Tassounti Djato est issu de la classe 1986. Très vite repéré par le haut commandement et affecté à la Base Chasse de Niamtougou (BCN), il y gravit tour à tour les échelons : chef de patrouille, commandant d’escadrille, chef des moyens généraux, commandant en second, puis commandant de la base en septembre 2015. 

En octobre 2020, il est nommé chef d’état-major de l’armée de l’air, poste qu’il occupera jusqu’ au décret présidentiel du 22 décembre dernier.

Crédité de 2 594 heures et 35 minutes de vol, le désormais Général de Brigade aérienne, par ailleurs breveté du Collège Interarmées de Défense CID de Paris, a reçu plusieurs distinctions honorifiques : officier de l’ordre du mono, commandeur de l’Ordre national du Mérite, commandeur de l’Ordre du Mono, médaille de la défense française, et des médailles onusiennes.

Last modified on lundi, 26 décembre 2022 18:46

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires