n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 77

Hier 439

Semaine 2635

Mois 1499

Total 26526

Renforcement des capacités des inspecteurs et contrôleurs du commerce sur les enjeux environnementaux

décembre 23, 2022 0 376

Atakpamé : Atelier de renforcement des capacités des Inspecteurs et Contrôleurs du commerce sur les enjeux de la destruction de la couche d'ozone, le réchauffement climatique et l'application de la règlementation en vigueur relative à l'importation des réfrigérants ciblés par le protocole de Montréal.

 

Le Bureau National Ozone a organisé du 08 au 09 décembre 2022 dans la ville d'Atakpamé, située à 165km de Lomé, un atelier de formation et de renforcement de capacités des inspecteurs et contrôleurs de commerce du ministère en charge du commerce au Togo.

Regroupant une vingtaine d'acteurs venus des différentes directions régionales du commerce sur le plan national, cette initiative vise à informer les inspecteurs et contrôleurs du commerce sur la réglementation en vigueur au Togo pour la protection de la couche d'Ozone, à faire une démonstration de l'utilisation et d'initier ces agents sur le matériel d'identification des substances appauvrissant la couche d'Ozone.

Cette rencontre a permis de renforcer les capacités des participants afin de leur permettre de mieux cerner les enjeux de la destruction de la couche d'ozone, de maîtriser l'application de la réglementation en vigueur et les dispositions qui encadrent l'importation des SAO au Togo ", a souligné Mr Vidémé Améh DJOSSOU, Coordonnateur du Bureau National de l'Ozone.

Pour sa part le Directeur du Commerce Intérieur au Ministère du commerce, de l'industrie et de la consommation locale, Mr Makiliwè ATEKPE a salué cette initiative qui prend en compte une thématique d'ordre primordial au moment où l'émergence des problèmes environnementaux majeurs et la recherche de solutions idoines sont d'actualité.

Il est à noter que les spécialistes des questionts environnementalistes tirent les sonnettes d'alarme sur la destruction de la couche d'ozone et les changements climatiques provoqués par des substances que l'Homme utilise pour répondre à ses besoins. L'augmentation de la température, la sécheresse provoquant l'assèchement des cours d'eaux, la dégradation des terres  les mauvaises répartitions des pluies et les inondations. D'où les derniers événements signalés dans différents pays (catastrophes naturelles) au cours de cette année 2022 ayant entrainé des pertes en vies humaines ainsi que des dégâts matériels, font prendre conscience de l'importance qu'il y a, à trouver des réponses idoines aux préoccupations environnementales.

" Nous avons tous appris à travers différents canaux, que la couche d'ozone protège tous les êtres vivants sur terre contre les effets néfastes des rayonnements ultra-violets dangereux du soleil ; Cependant nous devons tous nous poser la question de savoir, au jour d'aujourd'hui quel est l'état de cette précieuse couche d'ozone ?", a relevé Mr Makiliwè ATEKPE, Directeur du Commerce Intérieur et de la Concurrence au MCICL.

" Face aux problèmes environnementaux, le MCICL tient à jouer sa partition en redynamisant le contrôle des substances incriminées sur toute l'étendue du territoire national. Et pour pour y parvenir, il est judicieux que tous les acteurs impliqués dans le processus de leur importation et de leur commercialisation soient au même niveau d'information notamment les agents de douanes, les inspecteurs et contrôleurs de commerce ", a-t-il notifié.

Il a salué la détermination et la décision des hautes autorités de la nation togolaise pour la prise en compte effective des questions relatives aux changements climatiques dans les prérogatives de la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2025, un acte qui témoigne de l'intérêt que le Togo accorde aux préoccupations environnementales.

''Et pour pour y parvenir, il est judicieux que tous les acteurs impliqués dans le processus de leur importation et de leur commercialisation soient au même niveau d'information notamment les agents de douanes, les inspecteurs et contrôleurs de commerce ", a-t-il notifié.

Il a salué la détermination et la décision des hautes autorités de la  nation togolaise pour la prise en compte effective des questions relatives aux changements climatiques dans les prérogatives de la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2025, un acte qui témoigne de l'intérêt que le Togo accorde aux préoccupations environnementales.

 

 

Last modified on vendredi, 23 décembre 2022 22:50

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires