n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 75

Hier 439

Semaine 2633

Mois 1497

Total 26524

Sécurité alimentaire en Afrique : le Club du Sahel félicite le Togo pour son leadership

décembre 12, 2022 0 429

Les conclusions de la 38è réunion du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) ont été au centre d’un entretien entre le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, et le président honoraire du Club du Sahel et de l’Afrique de l’ouest (CSAO) de l’OCDE, le 09 décembre 2022.

Dr Ibrahim Assane Mayaki a rendu compte au chef de l’Etat du déroulement des travaux de cette rencontre internationale ainsi que les recommandations formulées pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Sahel et dans la sous-région ouest africaine.

« Nos échanges ont porté sur les résultats de la réunion du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA), qui s’occupe des questions de lutte contre la faim, la malnutrition et réfléchit surtout sur les mécanismes qui peuvent permettre d’améliorer nos systèmes agro-alimentaires ».

Le président honoraire du Club du Sahel et de l’Afrique de l’ouest (CSAO) de l’OCDE s’est félicité de l’expérience togolaise en matière d’investissement dans les chaines de valeur agroalimentaire et dans la résilience, qui a fait cas d’école au cours de la 38è réunion du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA).

« Un des objectifs de cette rencontre c’était de partager des leçons, de réfléchir sur les défis communs et les dispositifs de chaque pays. Nous avons eu des débats riches. Les efforts, les progrès, les résultats de la transformation du système alimentaire et agricole au niveau du Togo, ont servi d’expérience. Je crois que le chemin est bien pris ».

Ce succès du Togo, selon Dr Ibrahim Assane Mayaki, n’est que la résultante de l’efficacité et l’efficience de la vision du chef de l’Etat, orientée vers le développement des agropoles et la transformation de l’agriculture pour la consommation locale, le bien-être des agriculteurs eux-mêmes et celui des populations.

Pour faire face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo, une place capitale est accordée au secteur agricole, dans la Feuille de route gouvernementale Togo 2025, basée sur l’amélioration de la productivité, la création des Zones d’aménagement agricoles planifiées (ZAAP). Le pays a aussi privilégié la promotion des petites et moyennes entreprises agricoles, la compétitivité et la transformation des produits agricoles nationaux et régionaux.

 

Source: presidence.gouv.tg/

Last modified on lundi, 12 décembre 2022 19:20

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires