Politique

Faure Gnassingbé au Caire

Faure Gnassingbé au Caire

16 février 2017
Le président Faure Gnassingbé observe depuis ce jeudi une visite d’Etat.
PND 2018-2022 : Les axes stratégiques passés à la loupe

PND 2018-2022 : Les axes stratégiques passés à la loupe

15 février 2017
Le Togo procède à la validation du rapport de l’analyse des parties prenantes, de la consolidation et l’affinement des axes stratégiques du Plan National de Développement (PND 2018-2022). Il s’agit…
Large concertation sur les réformes : ADDI reconnaît que l’APG n’est pas statique !

Large concertation sur les réformes : ADDI reconnaît que l’APG n’est pas statique !

13 février 2017
Comme annoncée par la commission de réflexion sur les réformes au Togo, il s’agit d’avoir une large concertation auprès des partis politiques, la société civile avec les audiences ouvertes depuis…
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 07 FEVRIER 2017

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 07 FEVRIER 2017

7 février 2017
Le conseil des ministres s’est tenu, ce mardi 07 février 2017, au palais de la Présidence de la  République, sous la présidence du Président de la République, Son Excellence, Monsieur…
Diplomatie: Le Maroc toujours sans pitié pour la République arabe sahraouie

Diplomatie: Le Maroc toujours sans pitié pour la République arabe sahraouie

7 février 2017
Le Maroc, qui vient de faire son retour au sein de l’Union africaine (UA) le 30 janvier dernier, ne « reconnaîtra jamais » la République arabe sahraouie démocratique (RASD), a déclaré à…
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES  DU MARDI 31 JANVIER 2017

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 31 JANVIER 2017

31 janvier 2017
Le conseil des ministres s’est tenu, ce mardi 31 janvier 2017, au palais de la Présidence de la République, sous la présidence du Président de la République, Son Excellence, Monsieur…
28è sommet de l’UA :Faure Gnassingbé présent auprès de ses pairs à Addis Abeba

28è sommet de l’UA :Faure Gnassingbé présent auprès de ses pairs à Addis Abeba

29 janvier 2017
Le chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé participe du 29 au 31 janvier 2017, à la vingt-huitième session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de…
28e Sommet de l’Union africaine : le président et une délégation de la BAD à Addis-Abeba pour renforcer les alliances

28e Sommet de l’Union africaine : le président et une délégation de la BAD à Addis-Abeba pour renforcer les alliances

27 janvier 2017
Le 28e Sommet de l’Union africaine se déroule en son siège à Addis-Abeba, en Éthiopie. Du 22 au 31 janvier 2017, l’Union africaine tient sa 28e session ordinaire, sur le…
Conseil des ministres de ce 25 janvier: le communiqué final.

Conseil des ministres de ce 25 janvier: le communiqué final.

26 janvier 2017
Communiqué intégral sanctionnnant le conseil des ministres de ce 25 janvier 2916.
24 janvier 1974-24 janvier 2017 : 43è anniversaire de l’attentat de Sarakawa

24 janvier 1974-24 janvier 2017 : 43è anniversaire de l’attentat de Sarakawa

24 janvier 2017
Faure Gnassingbé a assisté dans le grand Nord (Kara) ce 24 janvier à la commémoration du 43è anniversaire de l’attentat de Sarakawa.
LE CONSEIL DES MINISTRES DU 19 JANVIER 2017: Le Conseil National de Suivi de la Décentralisation (CNSD) est né

LE CONSEIL DES MINISTRES DU 19 JANVIER 2017: Le Conseil National de Suivi de la Décentralisation (CNSD) est né

19 janvier 2017
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 JANVIER 2017 -------- Le conseil des ministres s’est tenu, ce jeudi 19 janvier 2017, au Palais de la Présidence de la…
Le Togo offre son hospitalité à 05 nouveaux ambassadeurs

Le Togo offre son hospitalité à 05 nouveaux ambassadeurs

17 janvier 2017
« L’année 2016 a marqué le retour de notre pays sur la scène diplomatique », a indiqué le président Faure Gnassingbé dans son discours de vœux à la nation le 06 janvier…
Faure Gnassingbé invite le Corps diplomatique au Togo a ratifié la charte de Lomé sur la sécurité maritime.

Faure Gnassingbé invite le Corps diplomatique au Togo a ratifié la charte de Lomé sur la sécurité maritime.

17 janvier 2017
Trois (03) mois après la Conférence de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement à Lomé, le Togo est le seul pour le moment a…
Faure Gnassingbé a rencontré Michaëlle Jean

Faure Gnassingbé a rencontré Michaëlle Jean

16 janvier 2017
En marge au sommet Afrique-France auquel il a participé la semaine dernière, le Chef de l'Etat s'est entretenu avec la secrétaire générale de la francophonie, Michaëlle Jean. Au cœur des…
Me Agboyibor Yaovi, reprend tranquillement son parti non par ambition du pouvoir !

Me Agboyibor Yaovi, reprend tranquillement son parti non par ambition du pouvoir !

14 janvier 2017
« Si j’ai répondu aux appels de ceux qui m’ont interpelé de reprendre la tête du parti, ce n’est pas par ambition du pouvoir. C’est pour achever un chantier commencé, si…
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES  MINISTRES DU MERCREDI 11 JANVIER 2017

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 11 JANVIER 2017

11 janvier 2017
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 11 janvier 2017 au Palais de la Présidence de la République, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure…
Après COD I, COD II, FAR, CST, FRAC sans succès, l’union sacrée de l'opposition se cherche !

Après COD I, COD II, FAR, CST, FRAC sans succès, l’union sacrée de l'opposition se cherche !

9 janvier 2017
La classe politique de l’opposition togolaise pour la énième fois tentera l’« Union possible ». L’information n’est pas alors une surprise pour les togolais puisqu’en 25 ans de crise politique, le désidérata…
Faure Gnassingbé, «Nous sommes en marche vers une société togolaise plus harmonieuse, juste et démocratique».

Faure Gnassingbé, «Nous sommes en marche vers une société togolaise plus harmonieuse, juste et démocratique».

7 janvier 2017
Le Président de la République, Faure Gnassingbé, a présenté, après un silence que les critiques n'ont pas manqué de soulever, ce 06 janvier, ses vœux de nouvel an au peuple…
Un nouveau pas sur le chantier des réformes

Un nouveau pas sur le chantier des réformes

4 janvier 2017
Le Chef de l'Etat, par décret, le 02 janvier, a nommé les membres de la Commission nationale de réflexion sur les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles.
Communiqué sanctionnant le conseil des ministres de ce 03 janvier

Communiqué sanctionnant le conseil des ministres de ce 03 janvier

4 janvier 2017
Le Palais de la Présidence de la République a accueilli le premier conseil des ministres de l'année nouvelle. Les grandes lignes de l'action gouvernementale en 2017 y ont été décrites.…
Gilchrist Olympio: 2017, année de prospérité, paix  au Togo

Gilchrist Olympio: 2017, année de prospérité, paix au Togo

4 janvier 2017
Le président national de l'Union des forces du Changement (UFC), M. Gilchrist Olympio, a adressé mardi, ses vœux à la nation. Il souhaite à tous «une heureuse année de santé,…
Le scénario des incendies reprend-il?

Le scénario des incendies reprend-il?

3 janvier 2017
Une partie de de la cathédrale Sacré-cœur de Jésus de Lomé étaiit en feu ce 02 janvier. L'incendie rappelle bien ceux des marchés de Lomé et de Kara, il y…
Florent Maganawé devient SGG

Florent Maganawé devient SGG

29 décembre 2016
Dans un décret publié mercredi, le Chef de L'Etat nomme au poste de secrétaire général du gouvernement (SGG), l'ancien ministre Florent Maganawé.
L'essentiel du Conseil des ministres de ce 20 décembre

L'essentiel du Conseil des ministres de ce 20 décembre

20 décembre 2016
Le conseil des ministres s’est tenu, ce mardi 20 décembre 2016, au Palais de la Présidence de la République, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence, Faure Essozimna…
Conseil des ministres du 16 décembre: le communiqué final.

Conseil des ministres du 16 décembre: le communiqué final.

18 décembre 2016
Le conseil des ministres s’est tenu, ce vendredi 16 décembre 2016, au Palais de la Présidence de la République, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure…
Relation Suisse Togo bien soudée

Relation Suisse Togo bien soudée

15 décembre 2016
En 2009 et 2011, la Suisse a réduit la dette togolaise de 171, puis de 61 millions de francs, ce dans le cadre d’une initiative de la Banque mondiale et…
Kenya : Uhuru Kenyatta et Faure Gnassingbé se parleront ce mardi !

Kenya : Uhuru Kenyatta et Faure Gnassingbé se parleront ce mardi !

13 décembre 2016
En visite d’état au Kenya auprès de son homologue, le Président Uhuru Kenyatta, a assisté dans la journée du lundi aux cérémonies de la célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance…
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 30 NOVEMBRE 2016

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 30 NOVEMBRE 2016

2 décembre 2016
Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 30 novembre 2016, au Palais de la Présidence de la République, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure…
Un parti « violet » est né ! Le peuple croise les bras !

Un parti « violet » est né ! Le peuple croise les bras !

26 novembre 2016
Horion news, (Lomé, 26/11/2016) :L’ex président du Parti Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), Me Apevon Dodji est porté à la tête d’un nouveau parti (111è) Forces Démocratiques pour la République…
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL  DES MINISTRES DU 24 NOVEMBRE 2016

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU 24 NOVEMBRE 2016

24 novembre 2016
Le conseil des ministres s’est tenu, ce jour, 24 novembre 2016, au Palais de la Présidence de la République, sous l’Autorité de Son Excellence, Monsieur le Président de la République,…

La croissance économique en Afrique subsaharienne est en train de rebondir en 2017, après avoir enregistré en 2016, son niveau le plus bas depuis plus de deux décennies. Telles sont les conclusions de la nouvelle édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines publié ce 19 avril à Washington.

croissance

 

La région montre des signes de reprise et la croissance devrait y atteindre 2,6 % en 2017. Cette reprise reste néanmoins faible, et la croissance économique ne devrait se situer que légèrement au-dessus de la croissance démographique, soit un rythme qui entrave les efforts en faveur de l’emploi et de la réduction de la pauvreté.

Le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Angola, les principales économies du continent, enregistrent un rebond après le ralentissement brutal de 2016, mais ce redressement est lent en raison d’un ajustement insuffisant par rapport à la baisse des prix des matières premières et à l’incertitude des politiques. En outre, plusieurs pays exportateurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) sont confrontés à des difficultés économiques.

Selon les dernières données, sept pays (Côte d’Ivoire, Éthiopie, Kenya, Mali, Rwanda, Sénégal et Tanzanie) continuent de montrer une résilience économique, aidés en cela par la demande intérieure. Ces pays ont affiché des taux de croissance annuels supérieurs à 5,4 % entre 2015 et 2017, concentrent près de 27 % de la population de la région et représentent 13 % de son PIB total.

Les perspectives économiques mondiales s’améliorent et devraient favoriser la reprise dans la région. Il ressort du rapport Africa’s Pulse que la croissance globale du continent devrait passer à 3,2 % en 2018 et à 3,5 % en 2019, reflétant ainsi la reprise dans les principales puissances économiques. La croissance demeurera atone dans les pays exportateurs de pétrole, alors qu’elle devrait repartir modestement dans les pays exportateurs de métaux. La croissance du PIB dans les pays dont les économies sont moins tributaires des matières premières devrait rester forte, soutenue par les investissements dans les infrastructures, des secteurs de services résilients et le redressement de la production agricole. C’est notamment le cas en Éthiopie, au Sénégal et en Tanzanie.

Les risques associés à ces perspectives régionales tiennent au durcissement plus important que prévu des conditions de financement sur les marchés mondiaux, à une amélioration moins franche des prix des matières premières et à une montée du protectionnisme. Sur le plan intérieur, les risques pour la reprise actuelle sont liés au rythme inadéquat des réformes, à l'accroissement des menaces de sécurité et à un climat d’incertitude politique avant les élections dans certains pays.

« Alors que les pays procèdent à des ajustements budgétaires, nous devons protéger les conditions propices à l’investissement afin que les pays d’Afrique subsaharienne connaissent une reprise plus forte », explique Albert G. Zeufack, économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Afrique. « Nous devons mettre en œuvre des réformes qui augmentent la productivité des travailleurs africains et créer un environnement macroéconomique stable. Des emplois plus productifs et de meilleure qualité contribuent à lutter contre la pauvreté sur le continent. »

Le ralentissement de la croissance économique intervient à un moment où le continent doit impérativement entreprendre des réformes pour stimuler l’investissement et s’attaquer à la pauvreté. Les pays doivent également engager des dépenses indispensables pour le développement tout en évitant d’accroître leur dette à des niveaux insoutenables.

Dans ce contexte, la promotion des investissements publics et privés, notamment dans les infrastructures, est une priorité. La région a enregistré un recul de la croissance des investissements, de près de 8 % en 2014 à 0,6 % en 2015. Le rapport Africa’s Pulse consacre une section spéciale à l’analyse des performances de la région en matière d’infrastructure dans divers secteurs. Cette section révèle des progrès spectaculaires sur le plan de la quantité et de la qualité des télécommunications, qui contrastent avec des retards persistants dans la production de l’électricité et l’accès.

« Avec des taux de pauvreté qui restent élevés, il est impératif de renouer avec la dynamique de croissance », prévient Punam Chuhan-Pole, économiste principal à la Banque mondiale et auteur du rapport. « La croissance doit être plus inclusive et nécessitera de s’attaquer au ralentissement de l’investissement et aux coûts logistiques élevés des échanges qui nuisent à la compétitivité. »

Dans l’ensemble, le rapport appelle à la mise en œuvre urgente de réformes visant à améliorer les institutions qui promeuvent la croissance du secteur privé, développer les marchés financiers locaux, améliorer les infrastructures et renforcer la mobilisation des ressources intérieures.