Interviews

Me Daniel Dosseh Adjanon se prononce sur l’Université des Notaires les 14, 15 et 16 février 2017à Lomé

Me Daniel Dosseh Adjanon se prononce sur l’Université des Notaires les 14, 15 et 16 février 2017à Lomé

7 février 2017
Les notaires regroupés au sein de la Chambre nationale des notaires du Togo organiseront leur Université les 14, 15 et 16 février 2017à Lomé.
Le Commissaire aux impôts Esso-Wavana ADOYI : « Nous apprécions la décision du gouvernement d’exonérer les produits locaux pour plus de compétitivité »

Le Commissaire aux impôts Esso-Wavana ADOYI : « Nous apprécions la décision du gouvernement d’exonérer les produits locaux pour plus de compétitivité »

24 janvier 2017
L’adoption de la loi de finances 2017 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 1.227,4 milliards de francs CFA devait permettre au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de…
« Le retour d’Agboyibor sera pour actionner la méthode qui nous amènera à l’alternance », Togbui Dagban Ayivon IV

« Le retour d’Agboyibor sera pour actionner la méthode qui nous amènera à l’alternance », Togbui Dagban Ayivon IV

12 janvier 2017
Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), entame ce 13 janvier un congrès de deux jours qui permettra au parti de disposer d’un nouveau comité de direction et de se…
Nador Awukou : « Légalement, les statuts actuels n’empêchent pas Me Yawovi Agboyibo de revenir ! »

Nador Awukou : « Légalement, les statuts actuels n’empêchent pas Me Yawovi Agboyibo de revenir ! »

5 janvier 2017
« Légalement, les statuts actuels n’empêchent pas Me Yawovi Agboyibo de revenir ! Légitimement, la décision revient aux congressistes parce que c'est à eux qu'appartient la légitimité», a indiqué Nador…
AFADODAN Yaovi Peter : « Le peuple togolais est entrain de finir malheureusement l’année 2016 sans que les questions politiques aient pu trouver de réponses »

AFADODAN Yaovi Peter : « Le peuple togolais est entrain de finir malheureusement l’année 2016 sans que les questions politiques aient pu trouver de réponses »

26 décembre 2016
Petit à petit l’on s’achève vers l’année 2016 avec ses cortèges d’évènements au Togo comme dans le monde entier.
« Le régime foncier togolais est caractérisé par la juxtaposition des droits fonciers moderne et coutumier », selon M. Sessenou

« Le régime foncier togolais est caractérisé par la juxtaposition des droits fonciers moderne et coutumier », selon M. Sessenou

21 novembre 2016
Le 6 décembre prochain s’ouvrira à Lomé le forum national du foncier. Une occasion pour les acteurs du foncier togolais de réfléchir aux défis qui se posent au secteur afin…
13ème Foire Internationale de Lomé se tiendra du 18 novembre au 5 décembre 2016

13ème Foire Internationale de Lomé se tiendra du 18 novembre au 5 décembre 2016

25 octobre 2016
La 13ème Foire Internationale de Lomé se tiendra du 18 novembre au 5 décembre prochain. Cette édition sera une véritable plateforme des opérateurs économiques non seulement du Togo, mais aussi…
Pacôme Yawovi Adjourouvi :« Je suis persuadé que c’est une bonne chose cette visite de M. Valls pour les deux pays »

Pacôme Yawovi Adjourouvi :« Je suis persuadé que c’est une bonne chose cette visite de M. Valls pour les deux pays »

25 octobre 2016
Horizon news (25/10/2016, Lomé) :Avocat de profession, Pacôme Yawovi Adjourouvi est le premier adjoint au maire d'Évry (sud-est de Paris). Membre ducabinet du Premier ministre français Manuel Valls, il est également président…
Entreprenariat :  Maitre Dodo Dadan, un docteur moderne de la médecine traditionnelle

Entreprenariat : Maitre Dodo Dadan, un docteur moderne de la médecine traditionnelle

13 octobre 2016
La médecine traditionnelle s’affirme et tente de maintenir sa place quoiqu’on dise de l’évolution de la médecine moderne. Maître Dodo Dadan, est l’un de ces rares qui de nos jours…
Robert Dussey: « Il fallait une charte contraignante allant dans le sens de la prévention et de la répression de la criminalité maritime »

Robert Dussey: « Il fallait une charte contraignante allant dans le sens de la prévention et de la répression de la criminalité maritime »

12 octobre 2016
C'est la première fois que les chefs d'État et de gouvernement des 54 pays de l'Union africaine se réunissent sur une thématique majeure : celle de la sécurité maritime et…

Les Polluants organiques persistants (POP) recouvrent un ensemble de substances chimiques qui possèdent quatre propriétés que la convention de Stockholm a explicité en 2001. Ils sont persistants, bioaccumulables, toxiques et mobiles.

Panneau

 

Persistants dans les milieux, les POP suscitent des inquiétudes liées notamment aux questions de la contamination chronique à faibles doses et à leur rôle de perturbateurs endocriniens. Chez l’animal, on observe qu’ils sont responsables d’une grande variété d’effets. Chez l’homme, on considère, en général, que ce sont des cancérogènes « promoteurs », c’est-à-dire qu’ils favorisent la multiplication cellulaire, plutôt que d’agir sur la première étape, en l’initiant.

Selon un rapport du Plan national de mise en œuvre de la convention de Stockholm sur les POPs publié le 20 avril, le Togo enregistre plus de 100 tonnes de pesticides périmées.

Selon le coordonnateur du projet POPs, M. Casmir N’ladon NADJO, depuis 2006 le Togo a entamé le processus d’élimination des POPs sur la base de la convention de Stockholm. Mais à partir de 2009 les nouveaux polluants  provenant des ordinateurs, des mousses des voitures…, ont fait leur entrée sur le marché togolais. D’où la raison pour le Togo d’actualiser son Plan national de mise en œuvre de la convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants.

Les différentes actions identifiées dans ce rapport sont : l’achèvement des inventaires partiels réalisés ; l’élimination des stocks recensés et la gestion des sites contaminés ; le renforcement des capacités juridiques, institutionnelles, matérielles et financières ; et la promotion de la participation du public qui constitue une impérieuse nécessité.

Le rapport en voie d’adoption va constituer pour le Togo, une stratégie efficace d’élimination et de gestion des POPs et permet la planification de développement en prenant en compte les conclusions du document.

Persistants, ils se dégradent lentement : de quelques années à des siècles, pour certains. S’accumulant au fil du temps dans les êtres vivants, notamment dans leurs graisses et dans la chaine alimentaire, ces substances sont susceptibles de provoquer des effets nocifs.