canal

Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 819 / Cette semaine = 3839 / Ce mois = 4880 / Total = 358837

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

CLPA 2019/Invité : Moha EL-AYACHI « la BAD, l’UA et la CEA se battent pour s’ass...

mardi 26 novembre 2019 12:36

(horizon news, Abidjan/26/11/2019): La gouvernance foncière connait plusieurs insuffisances et incertitudes qui constituent des obstacles majeurs au développement en Afrique. Le African Land Policy Centre (ALPC) est chargé de diriger la mise en œuvre du Programme foncier de l’Union Africaine visant à améliorer la, politique foncière, au niveau régional.

Interview: El-Hadj Arimiyao TCHAGNAO "Les Journées Portes Ouvertes de la pr...

mardi 5 novembre 2019 18:45
Interview: El-Hadj Arimiyao TCHAGNAO "Les Journées Portes Ouvertes de la presse 2019 auront lieu à Kara"

La presse togolaise est à la croisée des chemins. Elle est confrontée à plusieurs défis et n'arrive pas à s'affirmer et faire face à ses besoins nonobstant son rôle important dans la société togolaise.

Semaine de la photographie à Lomé du 04 au 12 octobre 2019: Emelyne MEDINA "...

dimanche 29 septembre 2019 17:05
Semaine de la photographie à Lomé du 04 au 12 octobre 2019: Emelyne MEDINA "Tout le monde n’a pas l’œil du photographe"

La photographie a plus que jamais le vent en poupe. Cette révolution est facilitée par l’avancée des nouvelles technologies avec en toile de fond, des appareils avec de très bonnes caractéristiques pour ressortir la beauté des images.

Joseph Owana Kono, Afruibana : « Nous avons aussi tenu à rappeler à l’Europe que...

mardi 24 septembre 2019 18:18
Joseph Owana Kono, Afruibana : « Nous avons aussi tenu à rappeler à l’Europe que la banane est un produit extrêmement important pour nos économies »

A l’initiative de l’association panafricaine Afruibana, les producteurs de bananes des pays ACP ont lancé l’Appel d’Abidjan appelant l’Union européenne à mettre en place un nouveau mécanisme de régulation du marché européen et un programme d’accompagnement des producteurs. Un appel lancé alors que l’aide européenne va prendre fin dans quelques mois. Joseph Owana Kono, président d’Afruibana, répond aux questions de CommodAfrica.

Président du Haut Conseil des maliens de l'extérieur,M. Habib Sylla " Le HC...

mercredi 31 juillet 2019 19:27
Président du Haut Conseil des maliens de l'extérieur,M. Habib Sylla " Le HCTE permettra à la diaspora de parler d’une seule voix"

Quel regard portez-vous sur le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur qui vient d’être créé ? Président du HCME: Nous en avons parlé avec le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération. Nous avons été très content d’apprendre qu’il y a eu aussi auTogo un Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur. L’idée est tellement bonne et nous sommes pressés dans un avenir proche, de faire des échanges et collaborer étroitement avec nos confrères togolais. Ce qui pourra renforcer nos liens et nous aider à mieux gérer nos compatriotes vivant à l’extérieur. Moi je réside au Gabon où je suis aussi le président des Maliens vivant dans ce pays frère. Il y a les Togolais là-bas avec qui nous vivons en symbiose. D’ailleurs, nous évoluons dans les mêmes secteurs d’activités. En la matière, quels sont les avantages que le Togo peut tirer de votre noble expérience? Président du HCME: Chaque pays compte sur ses fils partout où ils se trouvent, sur leur contribution. De notre côté, nous restons ouverts à toute sollicitation de nos frères togolais. Aujourd’hui, il s’agit de penser aux projets de développement pour réduire la pauvreté, de créer les PME/PMI et surtout d’orienter les ressources vers les secteurs productifs. Au lieu d’envoyer les ressources uniquement pour les besoins élémentaires des familles et parents. Ici au Togo, il y a déjà des réminiscencies politiques qui sont nées quant à la création du Haut conseil des Togolais de l’extérieur. Avez-vous les mêmes problèmes et quel appel lancez-vous aux Togolais qui entretiennent ce discours? Vous avez un beau pays qui se développe d’année en année. Nous avons remarqué que votre capitale est propre et tout ceci ne peut être préservé que lorsqu’il y a l’unité nationale, la cohésion sociale. Depuis nos pères fondateurs plus particulièrement feu Eyadema, la paix règne....

Forum-Togo-UE: Sandra Ablamba Johnson « Il nous faut nous assurer un suivi point...

mercredi 17 juillet 2019 19:34
Forum-Togo-UE: Sandra Ablamba Johnson « Il nous faut nous assurer un suivi pointu et rapproché afin de concrétiser les partenariats initiés. »

852 milliards FCFA de promesses d’investissements pour les 141 projets retenus en prélude au 1er forum d’affaires Togo-Ue. Si la moisson a été au rendez-vous, et d’ailleurs largement au-delà des attentes, il reste à rendre ces promesses effectives. Bilan, perspective, mécanisme de suivi, et les nouvelles visions pour faire rayonner la  « petite Suisse d’Afrique » aux côtés des grandes nations émergentes, avec en toile de fond le PND. La ministre Sandra Johnson, secrétaire d’Etat en charge du climat des affaires, elle qui a coordonné l’organisation du Fetue (Forum économique Togo-Ue), lève un coin du voile sur l’avenir des projets ayant attiré les investisseurs. Exclusivité.

Politique : Faure Gnassingbé « On n’interdit pas les manifestations à Lomé (…) C...

samedi 8 juin 2019 16:09
Politique : Faure Gnassingbé « On n’interdit pas les manifestations à Lomé (…) Ce n’est pas parce qu’on vous indique un itinéraire différent qu’on interdit votre manifestation! »

Depuis Londres, où il séjourne il y a quelques jours, le président de la république Togolaise, Faure Gnassingbé  a accordé une interview à la radio BBC. A l’en croire « Tous ceux qui abusent du serment d’office seront poursuivis en justice ».

Politique: Hervé A. Piza "Pour la révision des listes électorales, j’exhort...

mercredi 15 mai 2019 18:27
Politique: Hervé A. Piza "Pour la révision des listes électorales, j’exhorte tous les togolais en âge de voter à aller se faire recenser"

Le climat politique au Togo présente un signe d’apaisement depuis les élections du 20 décembre 2018 mais pas plus que le 08 mai dernier quand les députés de la 6è législature ont opéré les réformes constitutionnelles attendues par les togolais depuis 2006. Diversement satisfaits ou non, plusieurs acteurs politiques se sont exprimés quant au devenir de l’environnement politique à quelques semaines des élections locales. « Bien que beaucoup d'eau ait coulé sous les ponts, les togolais devraient comprendre que c’est un nouveau départ démocratique. Aujourd’hui, nous avons une nouvelle constitution, et donc, une autre figure pour le Togo. Nous sommes très satisfaits », a fait savoir Hervé Piza, président de l’association « Conscience Patriotique » dans un entretien dans les lignes à suivre.

Interview de la Secrétaire d'Etat en charge de l'inclusion financière : « L'incl...

jeudi 4 avril 2019 17:43
Interview de la Secrétaire d'Etat en charge de l'inclusion financière : « L'inclusion financière au Togo est une réalité »

Près d'un million de bénéficiaires, plus de 1.500.000 crédits, plus de 80 milliards FCFA débloqués et un taux de remboursement de près de 95% (100% dans certaines zones). Voilà les chiffres qu'affiche le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) après cinq ans d'existence.

Entreprenariat : Axel Emmanuel, l’Artisan chocolatier ivoirien qui séduit la CEA...

vendredi 29 mars 2019 11:18
Entreprenariat : Axel Emmanuel, l’Artisan chocolatier ivoirien qui séduit la CEA par son projet numérique à Marrakech

Le développement du numérique en Afrique semble être devenu un des sujets de la décennie. On assiste aujourd'hui à une multiplication de rencontres, débats, forums ou salons dédiés à cette question. Des initiatives nationales et régionales sont régulièrement prises, visant à faire de l'Afrique un continent mieux connecté. Il y a en parallèle un engouement extraordinaire pour l'avenir du continent qui sera le grand marché de demain.

Marrakech, (Maroc)/M. Dosso Bakary, Directeur par intérim du Bureau sous-régiona...

lundi 25 mars 2019 11:54
Marrakech, (Maroc)/M. Dosso Bakary, Directeur par intérim du Bureau sous-régional Afrique de l’Ouest de la CEA (BSR-AO/CEA) : «Le dossier sahel est une préoccupation pour le Secrétaire Général des Nations Unies»

En marge de la 52ème Session et Conférence des Ministres africains des finances, de la planification et du développement économique (COM2019), organisées par la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Ministère de l’économie et des finances du Royaume du Maroc du 20 au 26 mars prochain, à Marrakech (Maroc), le bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA a présenté le Plan d’appui des Nations Unies pour le Sahel en vue d’informer le public de son exécution pour promouvoir la mise en œuvre de la stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel, et d’informer le public de l’étude socioéconomique prospective réalisée sur le Sahel sous l’égide de la CEA. La région du sahel comprend 10 Etats à savoir, Burkina Faso, Cameroun, Gambie, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal et Tchad. M. Dosso Bakary, Directeur par intérim du Bureau sous-régional Afrique de l’Ouest de la CEA (BSR-AO/CEA), dans un entretien nous parle des résultats de ce plan et les recommandations afférentes.

Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation de...

vendredi 22 mars 2019 11:41
Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres prévue du 25 au 26 mars prochain, Antonio Pedro (photo), le directeur du Bureau sous-régional de la CEA pour l’Afrique centrale, s’est confié à notre rédaction.