Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 736 / Cette semaine = 1951 / Ce mois = 22697 / Total = 448280

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

Société

Société (886)

Ils étaient une vingtaine à avoir bénéficié en ce 07 février 2020, de kits d'artisans de la part de l'Agence Nationale d'Appui au développement à la Base (ANADEB).Au total, 14 kits de couture,10 kits de coiffure, 03 kits de menuiserie et 01 kit de soudure,

412 millions de francs CFA mobilisés par l’État et ses partenaires ont permis de financer la construction et la réhabilitation de nouvelles infrastructures de base dans les préfectures de la Kozah (région de la Kara) et de Kpendjal (région des Savanes).

Au Togo, la loi du 17 novembre 1998 interdit en effet « toutes les formes de mutilations génitales féminines » avec une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et une amende de 1 million de F CFA (1 500 euros). Il a ensuite fallu attendre quatorze ans pour que ne soit célébrée la déclaration d’abandon de cette tradition, le 29 novembre 2012.

Deux cent quatre-vingt-six mille dollars (286,000 USD) dollars américains, soit un peu plus de cent soixante-huit millions (168,000,000) de francs CFA. C'est le montant total des subventions que le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo vient d'octroyer à neuf (9) organisations de la société civile, dans la cadre de la mise en œuvre du Programme de Microfinancements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM).

La cérémonie de signature des protocoles de financement a eu lieu ce jeudi 6 février 2020, entre le Représentant Résident du PNUD, M. Aliou DIA, et les responsables des neuf organisations bénéficiaires, en présence du Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, M. Koffi Aoufoh DIMIZOU.

"C'est un ensemble de petits projets que nous finançons sur l'ensemble du territoire parce que le développement doit partir de la base" a affirmé le représentant du PNUD, M. Aliou Dia. Et d'ajouter que "l'environnement constitue un pilier pour le développement"

Le représentant du ministre de l'environnement, a pour sa part souligné les efforts du Togo en matière de lutte contre les changements climatiques. "Mais seul, il ne peut relever les défis environnementaux auxquels le pays est confronté" a t-il dit. M. Dimizou a salué l'impact des projets communautaires au niveau local qui ont permis de tester des approches, techniques et outils pour entre autres,  la conservation de la biodiversité biologique, la lutte contre la dégradation des terres et la desertification, la protection  des eaux internationales, la lutte contre les produits chimiques  et les déchets dangereux, etc. Il a également apprécié le "rôle crucial du PNUD aux côtés du Togo pour la réalisation des objectifs de développement et appelé à la mobilisation de plus de ressources en faveur du Plan national de développement (PND) et des Objectifs de développement durable (ODD)".

Depuis 2009, le PMF/FEM appuie et accompagne, jusqu’à hauteur de cinquante mille (50,000) dollars, par projet, des initiatives de gestion des ressources naturelles et de protection de l’environnement, identifiées par les communautés à la base et portées par les organisations de la société civile au Togo.

A ce jour, le programme a financé cent quatre (104) projets, pour un montant total de deux millions neuf cent cinquante-deux mille huit cent soixante-quinze (2.952.875) dollars, soit un peu plus d’un milliard sept cents millions de francs CFA. Ces projets comportent des composantes socio-économiques, destinées à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations bénéficiaires.

Les neuf (9) nouveaux projets, retenus au terme d’un processus sélectif, contribueront à soutenir les initiatives communautaires de conservation, de restauration et d’utilisation durable des ressources naturelles, comme moyens de renforcement de la résilience des populations, face aux effets néfastes des changements climatiques. Ils seront mis en œuvre, dans toutes les régions du Togo, au cours des deux prochaines années.

Les subventions accordées, au titre de ce nouveau round de financement, sont comprises entre 10 et 28 millions de francs CFA, par projet. 

 

Emile Kenkou/PNUD

Après l’évaluation de la phase-test des restaurants communautaires dans les trois (03) zones du Grand Lomé, le gouvernement a décidé de l’extension de cette intervention à dix (10) nouvelles zones toujours dans le Grand Lomé ; ce qui portera à treize (13) le nombre de restaurants communautaires.

Selon un communiqué de presse de washington du 05 février 2020, à l’invitation du Secrétaire d'Etat Américain, Mike POMPEO, le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, Robert DUSSEY, a effectué une visite à Washington.

Ceux qui l’ont approché, se souviendront encore de cette parole chère à l’homme qualifié de « Baobab », « Entre vous et moi, c’est une histoire d’avenir », disait Gnassingbé Eyadema, le père de la nation togolaise.

La Conférence des Eglises de Toute l'Afrique (CETA) réunie ce 04 février à Lomé a adressé un message au peuple togolais, aux partis politiques, aux réligieux, aux hommes de média...

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Dr Komi Selom Klassou, a offert le 03 février 2020, un important lot de tables-banc aux établissements scolaires publics de la Préfecture de Haho en présence de l'heureux donateur, de Togbui Agokoli IV chef de canton de Notsè et d'une foule d'élèves.

Chose promise, chose due le Groupe Canal+ Togo a fait des heureux gagnants grâce à sa tombola « Big deal 2 » récompensant ainsi la fidélité de ses abonnés du 10 janvier au 10 février prochain.