Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 557 / Cette semaine = 1529 / Ce mois = 13776 / Total = 303814

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

Economie

Economie (553)

Le Syndicat des employés et cadres de banques, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK) maintient la grève sèche comme annoncée pour les 25, 26, 27 juin dans toutes les banques et institutions financières du Togo.

Pour la troisième année consécutive, le Port Autonome de Lomé reçoit la distinction du « Meilleur Port de transbordement » des Port d’Afrique de l’Ouest et du Centre en matière de transbordement.

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) au cours de sa 113eme session du Conseil d'Administration (CA) à Cotonou au Benin, ce 20 juin, a décidé d’accorder un prêt de 20 milliards de FCFA pour le financement du projet d'Aménagement et de bitumage du tronçon Katchamba-Sadori de la RN17 au Togo.

« La moisson a été des meilleures pour la partie togolaise. A l’heure de dresser le bilan des retombées, on annonce plus d’1,3 milliards d'euros, soit environ 852 milliards FCFA de promesses fermes faites par les investisseurs européens. Une bouffée d’oxygène pour le PND dont 65% des investissements (5 milliards $) reposent sur le secteur privé. «Le processus d'émergence est bel et bien enclenché au Togo et est en cours de réalisation », s’est félicité le Premier ministre, Klassou Selom à la fin des deux jours du premier forum UE-Togo (13-14 juin 2019) à Lomé.

« La moisson a été des meilleures pour la partie togolaise. A l’heure de dresser le bilan des retombées, on annonce plus d’1,3 milliards d'euros, soit environ 852 milliards FCFA de promesses fermes faites par les investisseurs européens. Une bouffée d’oxygène pour le PND dont 65% des investissements (5 milliards $) reposent sur le secteur privé. «Le processus d'émergence est bel et bien enclenché au Togo et est en cours de réalisation », s’est félicité le Premier ministre, Klassou Selom à la fin des deux jours du premier forum UE-Togo (13-14 juin 2019) à Lomé.

A en croire, Robert Dussey, ministre des affaires étrangères togolais, en visite officielle au Brésil les 17 et 18 juin, un Forum économique Togo-Brésil est en vue dans les prochains mois.

« La moisson a été des meilleures pour la partie togolaise. A l’heure de dresser le bilan des retombées, on annonce plus d’1,3 milliards d'euros, soit environ 852 milliards FCFA de promesses fermes faites par les investisseurs européens. Une bouffée d’oxygène pour le PND dont 65% des investissements (5 milliards $) reposent sur le secteur privé. «Le processus d'émergence est bel et bien enclenché au Togo et est en cours de réalisation », s’est félicité le Premier ministre, Klassou Selom à la fin des deux jours du premier forum UE-Togo (13-14 juin 2019) à Lomé devant plus de 400 investisseurs nationaux et européens.

« Ce forum ne doit pas être un forum pour un forum. Ce n’est rien d’autre qu’une victoire d’étape. Le soutien de l’État à la chambre du commerce du Togo est indispensable afin que les 141 projets bancables qui ont été retenus et soumis aux investisseurs, aient un bon suivi pour concrétiser les partenariats », a souligné la présidente du comité d'organisation du Forum Sandra Johnson, ministre conseiller President de la République.

Ce forum devrait permettre de mobiliser, de façon optimale, des ressources financières en faveur des différents secteurs phares portés par le PND 2018-2022.

Ce forum, à en croire Mme Sandra Johnson, la présidente du comité d'organisation, "balisera la voie à la mobilisation des opérateurs économiques étrangers pour des investissements au Togo".

Au Togo dispose d'un environnement favorable car le climat des affaires est amélioré et les réformes économiques sont faites. Il existe un cadre fiscal et douanier très incitatif. Le nouveau code général permet également un meilleur investissement dans le pays.

« La grève sera sèche et il n'y aura pas de service minimum. Aucun banquier, aucun assureur et aucune institution de microfinance ne sera en service, même les guichets automatiques de banques sont concernés », a averti Patasse Manawezoué, le secrétaire générale du syndicat des employés et cadres de banques, des établissements financiers et des assurances du Togo qui appelle à une grève les 25, 26 et 27 juin prochains.

Selon, l’agence UMOA-Titres le Togo a mobilisé 21,35 milliards FCFA, montant total de soumissions soit un taux de couverture de 106,77% alors que le trésor est à la recherche de 20 milliards FCFA.

Au 1er forum économique entre le Togo et l’Union européenne, l'homme d'affaires nigérian Aliko Dangote n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Togo, évoquant les atouts du pays pour s’imposer comme une plaque tournante dans la sous-région.