Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3287 / Hier = 6431 / Cette semaine = 27553 / Ce mois = 147137 / Total = 1482444

Economie

Economie (739)

Les chefs d’États et de gouvernements riverains du golfe de Guinée, du Sénégal à l’Angola, ainsi que les organisations régionales CEEAC (Communauté économique des États d’Afrique centrale), CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest) et CGG (Commission du Golfe de Guinée) se sont engagés en 2013 à accroître la sécurité dans les espaces maritimes d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest.

« La route du développement passe par le développement de la route ou des pistes qui relient les routes», dit-on souvent.

Le ministre de l’Economie et des Finances a animé jeudi à Lomé une session extraordinaire du Conseil national du crédit (CNC) à Lomé.

L’Ambassadeur de France au Togo Marc Vizy et Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances ont procédé à la signature de deux conventions de financement en appui au secteur de l’eau et de l’assainissement ce 16 juillet à Lomé.

Dans le Plan national de développement (PND, 2018-2022), le tourisme est considéré comme l’un des principaux ressorts endogènes à activer pour sécréter l’essor économique du pays.

Le Rwanda et le Togo constituent des exemples sur le continent comme des économies en plein expansion.

« Le développeur énergétique AEE Power a remporté, au terme d’un appel d’offres international, le projet d’extension du réseau électrique de Lomé, au Togo. D’un coût de 34 millions d’euros, les travaux s’inscrivent dans le cadre du projet PEREL soutenu par l’Afd, l’UE et la KfW », lit-on sur agenceecofin.

Quelque 650 millions au total. C’est le nombre de personnes qui n’auront toujours pas accès à l’électricité en 2030 dans le monde, essentiellement en Afrique subsaharienne, si aucun engagement politique fort n’est pris, selon un rapport de cinq institutions internationales.

Nul ne peut nier le fait que la corruption est un cancer pour les économies dans le monde en général et en Afrique en particulier.

« Le Togo a levé près de 32,93 milliards FCFA sur le marché des titres publics de l’UMOA à un taux fixe de 6,15% ce 10 juillet », informe l’Agence Umoa-Titres.

Please publish modules in offcanvas position.