Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 4434 / Hier = 6324 / Cette semaine = 23341 / Ce mois = 4434 / Total = 1705689

Culture

Culture (80)

Depuis novembre 2019, le Togo a été élu au Conseil exécutif de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) pour une durée de 04 ans.

Initialement prévue pour ce jeudi 10 septembre 2020, « la grande cérémonie de prise de la pierre sacrée (Ekpessosso) n’aura pas lieu ».

En effet, Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV, le roi traditionnel du peuple Guin à Glidji, chef canton de Glidji, et GuinFio Folly Kponvé Alofa, le président du Comité d’encadrement des préparatifs, ont décidé que l’évènement qui revêt un caractère séculaire n’ait plus lieu cette année.

L’annulation est liée à la propagation de la pandémie au coronavirus.

La décision est prise en respect aux directives gouvernementales concernant les fêtes traditionnelles, et afin d’éviter la contamination à grande échelle de la population dans l’espace Guin, comme cela a pu être observé dans d’autres localités où se sont déroulées des festivités traditionnelles et culturelles.


Certains rituels préliminaires ont été pourtant réalisés dans le strict respect des mesures barrières.

La cérémonie de prise de pierre sacrée se tient près d'Aného, deuxième ville du Togo, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Lomé, la capitale.

Pour les Guins d'Aného, cette cérémonie annuelle d'Epé Ekpé ou Ekpessosso marque le début de la nouvelle année. 

De couleur blanche, la 356éme prière sacrée du peuple Guin (sud-Togo) avait promis une année 2019 abondante de pluies et de produits agricoles. Une très bonne récolte attendue selon les prédictions de la pierre.

Dans un communiqué, Gê Fiogan Sédégbé FOLI-BEBE XV, Roi Traditionnel du peuple Gê porte à la connaissance des filles et fils des Lacs que "la prise de la Pierre Sacrée KPESSOSSO 2020 se fera d’une manière très symbolique". Vu le contexte sanitaire actuel.

Donner un aspect plus moderne au Cabinet du ministère de la culture, du tourisme et des loisirs dans le but de le rendre plus attrayant, c'est l'un des vœux chers du Ministre Kossivi Egbetonyo, dès son arrivée à la tête dudit département.

Après avoir réussi à mettre en place le 24 juillet 2020 une fédération issue des différentes corporations du secteur culturel, les responsables de la Fédération Togolaise de Musique (FTM) se sont fait connaître de leur Ministre de tutelle M. Egbetonyo Kossivi, ministre de la culture, du tourisme et des loisirs, au cours d'une rencontre d'échange ce vendredi 07 Août à Lomé.

Compte tenu des mesures liées à la riposte de covid-19 au Togo, le gouvernement avait suspendu les spectacles, les évènements de grand public, bref les regroupements de plusieurs personnes…

Le gouvernement togolais joue toujours la carte de la prudence et de prévention contre la propagation du coronavirus.

La maladie de coronavirus n’a épargné aucun pays africain avec les cortèges de conséquences socioéconomiques et culturelles.

Dans sa quête de redynamisation académique et culturelle, l'Université de Lomé vient de franchir une nouvelle étape, en convenant avec la Mairie Golfe 3 dont elle dépend géographiquement, de retracer l’histoire du Togo dans un projet de revitalisation de la clôture de l’UL.

Le Ministre de la culture, du tourisme et des loisirs, Kossivi EGBETONYO a rendu hommage le 17 septembre 2019 à six (06) artistes togolais lauréats à diverses compétitions internationales.

Page 1 sur 6

Please publish modules in offcanvas position.