INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 189 / Hier = 1004 / Cette semaine = 3266 / Ce mois = 24806 / Total = 210057

Bannière Pub

Politique

Politique (487)

Les élections locales auront lieu le 30 Juin 2019 au Togo, a annoncé une source à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à cet effet, la CENI a annoncé le début de la révision des listes électorales pour le 16 Mai 2019.

"Désormais l’ANC poursuivra la lutte politique en dehors de la C14, la résistance aux côtés des populations togolaises mobilisées et tous les combattants de la liberté œuvrant avec détermination aussi bien au Togo qu’à l’étranger, dans la diaspora", soulignait le communiqué de l'Alliance nationale pour le changement (ANC) le 22 mars dernier indiquant le départ du parti de la Coalition des 14 partis politiques de l'opposition (C14). 

Le canton de Serégbéné, localité située à 34 kilomètres au nord-ouest de Kougnohou dans la préfecture d Akébou a connu une ambiance particulière ce week-end.

Si le calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est respecté le 30 juin prochain, les togolais se rendront aux urnes dans le cadre des élections locales pour élire 1527 conseillers municipaux.

Les représentants locaux seront élus sur toute l’étendue du territoire national le 30 juin 2019. L’information a été donnée par le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) le 27 avril 2019.

Dans son message à l'occasion du 59è anniversaire de l''indépendance du Togo, le Président National de l'UFC, Chef de File de l'opposition depuis les élections législatives du 20 décembre dernier, exhorte, la classe politique à un dépassement de soi et à un sursaut patriotique pour faire régner sur la terre de nos aïeux, la paix, la tolérance gage du progrès et de prospérité pour le Togo; "Les populations attendent beaucoup de la classe politique et nous devons œuvrer ensemble au niveau de l'opposition, du gouvernement et de la société civile pour répondre aux aspirations légitimes du peuple togolais. Alors, il urge de trouver un consensus tout en agissant avec beaucoup de pondération autour des sujets qui nous divisent. Insuffler un nouvel élan au développement socioéconomique, apaiser et stabiliser durablement l'environnement politique sur la terre de nos aïeux".
 
Le 27 avril, date de l'accession du Togo à la souveraineté internationale est un jour spécial pour non seulement la nation mais aussi pour le parti politique l'Union des Forces de Changement (UFC).

Au Parlement le vendredi 26 avril 2019, veille la célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance, Faure Gnassingbé s’est adressé à la nation. Un discours sur l’état de la nation, avec en toile de fond les secteurs socio-économiques, la cohésion sociale,  le renforcement de la gouvernance, la question sécuritaire, ainsi que le PND. D’importantes mesures ont été annoncées par le Chef de l’Etat.

Les débats sont à nouveau ouverts sur les réformes constitutionnelles au Togo. Depuis mardi dernier, la Commission des lois constitutionnelles et de la législation de l’administration générale a entamé, l’étude au fond du projet de loi portant modification des dispositions des articles 59,60, et 100 de la Constitution du Togo. Au nombre des dispositions, la limitation du nombre de mandats présidentiels.

L’Assemblée nationale, réunie le 16 avril 2019, pour le compte de la deuxième séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2019, a mis en place les différentes commissions permanentes.

Conformement aux articles 34, 36 et 38 du règlement intérieur, les députés ont constitué et ratifié les neuf commissions permanentes.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL