Date du jour :

Aujourd'hui = 3811 / Hier = 5852 / Cette semaine = 3811 / Ce mois = 77656 / Total = 837591

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

Politique

Politique (570)

Le Premier ministre, chef du gouvernement Komi Selom Klassou a reçu en audience ce mardi 7 novembre 2017 le nouvel ambassadeur de France au Togo, M. Marc Vizy, arrivé dans notre pays il y a juste deux mois.

Après deux mois de crise émaillée de violences de tout genre, le bout du tunnel du dénouement se fait voir ! Les nombreux appels et les médiations des présidents du Ghana, du Bénin, de la CEDEAO commencent par porter des fruits allant à l’apaisement politique !

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Komi Selom Klassou a présidé le 03 novembre à Dapaong (600 km de Lomé), la troisième réunion annuelle du Conseil national de suivi de la décentralisation(CNSD) dont les travaux ont été consacrés à la suite de l’examen des propositions de définitions des ressorts territoriaux et des chefs-lieux des communes en application de l’article 2 de la loi n°2017-008 du 29 juin 2017, portant création des communes.

Suite aux différents appels des représentants diplomatiques à l’endroit du gouvernement pour autoriser à nouveau les marches de l’opposition, une rencontre a eu lieu mardi dernier entre les ministres et les représentants des partis politiques, la société civile, les ambassadeurs accrédités au Togo, les médias afin de définir de façon inclusive un nouveau dispositif pour éviter les violences de tout genre lors de manifestations surtout celles programmées par l’opposition les 7,8 et 9 novembres prochains.

Le Président de la République, Faure GNASSINGBE, a reçu cette après-midi les lettres de créance des nouveaux Ambassadeurs de la République Fédérale du Nigeria, M. Joseph OLUSOLA IJI et du Ghana, M. Nana Kwasi OWUSUYEBOA près le Togo.

Le Premier ministre Komi Selom Klassou a échangé ce matin avec Mme Cristina Martins Barreira, ambassadeur et chef de la Délégation de l'Union Européenne au Togo en visite de courtoisie chez le chef du Gouvernement.

Le rideau est tombé sur le premier congrès statutaire du parti Union pour la République (UNIR) ce dimanche à Tsévié (35 Km de Lomé) sous un signe de restructuration des instances décisionnelles.

Ils sont des milliers de militants et militantes du parti Union pour la République (UNIR) à se retrouver autour de leur président national Faure Gnassingbé, président de la république togolaise à Tsévié (35 km de Lomé) ce 28 octobre pour le premier congrès statutaire du parti autour du thème :« Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays ».

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 27 OCTOBRE 2017

 Porté sur les fonts baptismaux le 14 avril 2012 à Atakpamé, le Parti politique UNIR « Union pour la République » a fait un chemin fastidieux sur la scène politique au Togo : Deux élections remportées dont les législatives en 2013, et les présidentielles en 2015.

Please publish modules in offcanvas position.