Date du jour :

Aujourd'hui = 129 / Hier = 7023 / Cette semaine = 20056 / Ce mois = 32002 / Total = 1168633

Politique

Politique (575)

Lire la DECLARATION relative à la crise sociopolitique du Togo

La question fait débat depuis quelques jours. Le PNP de Tikpi Atchadam serait un parti djihadiste. En tout cas, c’est ce que soutiennent certains ténors de la politique au Togo. Gerry Taama, lui, n’en croit pas un mot. Il a défendu ses pairs du PNP dans une intervention publiée dimanche sur son compte facebook.

Entre le 23 et le 26 janvier, c’est la date proposée par le président guinéen, pour la tenue du dialogue entre les Togolais. C’était lors de la rencontre entre Alpha Conde et la délégation de la Coalition des 14 qui a fait le déplacement la semaine dernière à Conakry...

Un appel à une manifestation de protestation a été lancé ce mardi par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Elle invite les populations dans les rues le 20 janvier. Dress code: le noir.

Sur son compte Twitter le 29 décembre 2017, Faure Gnassingbé, le chef de l'Etat togolais, président en exercice de la CEDEAO, a félicité son homologue libérien : « J'adresse mes vives félicitations et celles de la conférence des chefs d'Etat de la CEDEAO au Président élu Georges Weah pour son élection à la tête de la République sœur du Liberia », a tweeté le président togolais.

Depuis quelques mois, que les rues ont été libérées pour l’opposition, les militants et sympathisants du parti du président de la république Faure Gnassingbé, Union pour la république (UNIR) y sont retournés massivement dans 08 villes du pays ce samedi (Tsévié, Atakpamé,  Notsé,  Soutouboua, Tchamba, Bassar, Kara et Dapaong).

Déclaration solennelle  du mouvement LES TEMPLIERS 

Faure Gnassingbé a reçu la visite, vendredi, d’une délégation de la commission de la CEDEAO conduite par le président sortant de la commission, M. Marcel de Souza. Au cœur des échanges, les réformes institutionnelles au sein de la communauté et la crise politique en Guinée-Bissau.

vendredi, 12 janvier 2018 16:39

Bras de fer samedi dans les rues

Écrit par

Ce samedi, pouvoir et opposition seront dans les rues pour des motifs différents.

Les propos déplacés et déshonorants de Jean Kissi et à Antoine Folly lundi dernier à la conférence de presse de la coalition des 14 partis continuent de provoquer des indignations et des frustrations de valeur morale dans une société africaine où la mémoire de nos chers disparus est valablement respectée.

Please publish modules in offcanvas position.