Date du jour :

Aujourd'hui = 3461 / Hier = 7067 / Cette semaine = 37682 / Ce mois = 49628 / Total = 1186259

Politique

Politique (576)

APPEL PASTORAL DE L’ÉGLISE ÉVANGELIQUE PRESBYTERIENNE DU TOGO ET DE L’ÉGLISE MÉTHODISTE DU TOGO

A quelques jours du dénouement de la crise politique au Togo par la CEDEAO le 31 juillet prochain, difficile de comprendre les agitations de la classe politique : des leaders de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition qui sont sur l’offensive, au niveau du pouvoir, c‘est la défensive de la grande muraille, face à une crise qui dure depuis 11 mois (19 août 2017), au moment où les togolais traversent une situation socioéconomique précaire.

11 mois de parcours de combattant entre le pouvoir togolais et son opposition dans la crise politique qui secoue le pays, mais, rien à mettre sous la dent en ce qui concerne une sortie apaisée et durable malgré les exhortations de la communauté internationale et les multiples médiations des facilitateurs de la CEDEAO.

Comment trouver une porte de sortie décrispée et apaisée d’un climat socio-politique qui dure 11 mois, entre pouvoir et opposition ?

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile annonce l’interdiction de toutes manifestations de rue du 23 juillet au 1er août 2018 à Lomé. C’est à travers un communiqué rendu par le Général Yark Damehane, le 20 juillet.

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé vient de poser un nouveau geste en faveur de l’apaisement du climat politique, en accordant le 16 juillet une grâce présidentielle à un certain nombre de détenus.

« Les préparatifs des élections restent suspendues, étant entendu qu’il est souhaitable que ces élections se tiennent avant fin novembre 2018 », tel fut un extrait du communiqué des facilitateurs de la crise politique togolaise Leurs excellences Nana AKUFO-ADO, Président de la République du Ghana et Pr Alpha CONDÉ, Président de la République de Guinée après avoir rencontré le 27 juin dernier les parties prenantes au dialogue inter-togolais.

vendredi, 29 juin 2018 16:02

Diplomatie : Faure chez Buhari

Écrit par

Le Chef de l’Etat s’est rendu vendredi chez son homologue nigérian, Muhamadu Buhari. Les sujets de développement des deux pays, la CEDEAo et l’Afrique ont été au cœur des échanges entre les deux hommes.

COMMUNIQUÉ FINAL DU DIALOGUE INTERTOGOLAIS

Dans un document rendu public hier 18 juin, sept organisations de la société civile (OSC) proposent un rallongement du délai constitutionnel pour disent-elles, un "processus apaisé".

Please publish modules in offcanvas position.