INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 147 / Hier = 1089 / Cette semaine = 7362 / Ce mois = 18010 / Total = 168136

Politique

Politique (459)

LIRE LE COMMUNIQUÉ DU MOUVEMENT LES TEMPLIERS

Le président national du Nouvel engagement togolais (NET), Gerry Komandega Taama peut compter sur les circonscriptions électorales d’Elavagnon, chef-lieu de la Préfecture d'Est-Mono pour obtenir des sièges au parlement lors des élecctions législatives du 20 décembre prochain.

Les partis politiques engagés pour les élections législatives du 20 décembre prochain poursuivent leurs opérations de charme à la conquête des voix nécessaires pour le renouvellement de l'Assemblée Nationale.

De Blakpa, passant par Agbonou Koeroma, Talo, le tout couronné par un grand meeting auquel a assisté le président du Parti Démocratique Panafricain (PDP), Bassano KAGBARA, celui-ci a profité de l’occasion pour mieux échanger avec l’électorat à la base sur le projet de société et présenter le choix de la stratégie porte à porte durant cette campagne électorale.

A Matekpo Jérusalem, passant par l’école primaire publique Agbonou CEET, Avétè et ses environs, la tête de liste UNIR Ogou/Anié, l’honorable Michel Yaovi AMETODJI et sa délégation ne cessent de courtiser l’électorat par la présentation du plan sociétal du parti UNIR pour le développement du pays et plus particulièrement de la population du grand Ogou/Anié.

Si Nana Addoh-Akufu, Président du Ghana et l'un des facilitateurs coopté par la CEDEAO dans la crise togolaise  a été clair avec plusieurs confessions religieuses  et la délégation de la coalition des 14 partis politiques qu'un supposé report des élections législatives prévues le 20 décembre 2018 n'est envisageable, synonyme du maintien du vote dans un climat apaisé à cette même date, ce n'est pas le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) en lice pour ces élections, qui dira le contraire.

A 24h de la clôture de la campagne électorale comptant pour les élections législatives du 20 décembre prochain, la tête de liste dans la préfecture des Lacs, André Johnson du parti Union des Forces de Changement (UFC) continue de mobiliser les électeurs pour le maximum de sièges à l'Assemblée Nationale.

« Ces élections doivent marquer un véritable tournant dans notre longue marche vers la démocratie. Nous voulons porter la voix du peuple, pour les réformes constitutionnelles et institutionnelles et l’alternance. Nous aurons à travers les élections du 20 décembre prochain à saisir l’occasion exceptionnelle de faire un vote sanction pour tous ceux qui n’ont pas pu porter notre pays sur les rails du développement, mais aussi de renouveler cette classe politique qui a montré ses limites par de nouvelles personnes, et compétences ayant de véritable engagement patriotique pour faire du Togo l’or de l’humanité, inspiré de notre hymne national. Nous voulons avec le peuple gagner ces élections afin de doter de notre pays de base solide en matière de démocratie et d’état de droit gage de développement sociopolitique, économie durable, profitable à tous », tel est le message porté par l’équipe du Parti Démocratique Panafricain (PDP) du Grand Lomé avec à sa tête, Jocelyne Sodji, candidate et tête de liste aux populations d’Agbalépédo et de Dabara Kondji dimanche.

La Fédération de l'Union des Forces de Changement (UFC) du grand Bê a tenu ce dimanche 16 décembre  un meeting dans leur localité pour informer leurs militants et sympathisants sur le bien fondé de la participation de l'UFC aux élections législatives du 20 décembre prochain. 

La campagne électorale rentre dans l'histoire. Les Togolais en âge de voter sont donc appelés à accorder leurs voix aux candidats de leur choix.
© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL