Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 591 / Cette semaine = 3538 / Ce mois = 24603 / Total = 345859

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

Politique

Politique (545)

Les élections présidentielles arrivent à grand pas et les États majors de certains partis politiques s'activent en vue des joutes électorales.

Pour une fois encore, l’opposition et le pouvoir se sont séparés à queue de poisson suite à une rencontre initiée par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, en vue de réfléchir et trouver une attente quant à l’organisation des élections présidentielles en février ou au plus tard en mars 2020.

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 13 NOVEMBRE 2019

Mardi, l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro a présenté une plateforme revendicative qui renferme les préoccupations concrètes à mettre en œuvre dans le cadre d’un futur dialogue républicain entre le Pouvoir et les Forces Démocratiques en vue de créer les conditions d’un scrutin présidentiel transparent et crédible organisé dans un climat sociopolitique apaisé.

« Je comprends l'amertume et le désespoir qui transparaissent dans les regards de nos braves commerçantes du grand marché de Lomé qui, jadis, était un pilier de l'économie togolaise et une référence en matière d'engagement féminin au-delà de nos frontières. Mais ce n’est plus le moment de partager leurs peines avec elles. Le moment est de trouver la solution à leurs préoccupations surtout avec l'événement malheureux survenu en 2013 où une incendie a ravagé les marchandises des pauvres commerçants ce qui a plongé plus d'un dans le désarroi >>, explique Kodjovi Thon candidat aux élections présidentielles de 2020 avec le mouvement Nouvelle Vision (NoVi).
lundi, 11 novembre 2019 23:04

Mohammed Ibn Chambas à Lomé

Écrit par

Plusieurs scrutins présidentiels auront lieu en 2020. En Guinée, en Côte d’Ivoire et bien sûr au Togo.

Face aux professionnels des médias à son siège à Lomé ce samedi 09 Novembre 2019, un mois environ après sa rentrée politique effectuée le 04 octobre dernier, le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) dirigé par Agbéyomé Kodjo Messan, avertit avec insistance sur des pratiques du pouvoir en place à propos des élections présidentielles de 2020 et ses préparatifs, la question du bien-être des Togolais ainsi que leur quotidien et au finish, les révélations de Mohamed Loum, considéré comme témoin à charge principal du pouvoir dans l'affaire des incendies de 2013 des grands marchés de Lomé et Kara mettant en cause les personnalités de premier plan au Togo.

À la tête d’une délégation du Mouvement NOVI le week-end dernier, Dr. Kodjovi Atna Thon était au Village artisanal à Kpalimé dans le Kloto. Pour le jeune leader, cette démarche s’inscrit dans sa vision de construire une économie forte autour des talents endogènes.

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 06 NOVEMBRE 2019

La machine électorale des élections présidentielles 2020 au Togo est en branle. Ainsi les différents partis politiques se bousculent car, qui dit élections, dit candidatures.
Ainsi le nombre des candidatures augmente.

Page 1 sur 39