baniere formation

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 377 / Hier = 760 / Cette semaine = 5501 / Ce mois = 26476 / Total = 77742

mardi, 05 décembre 2017 12:28

Culture : L’art griotique a résonné le vivre ensemble à Pagouda

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La ville de Pagouda (402 Km de Lomé) dans la fièvre de la fête traditionnelle Sinkaring édition 2017 a vibré au son de la culture traditionnelle à travers l’art griotique le 2 décembre dernier à la maison des jeunes.

L’initiative du Festival National des Griots (FESNAG) est portée par l’association « Aide au développement du monde rural » à sa troisième édition et placée sous le thème : « Art griotique, patrimoine de cohésion et de développement », entend sensibiliser les populations sur le vivre ensemble.

Une vingtaine de griots venus d’horizons divers ont compéti dans les chansons invitant à la cohésion, à la paix, au civisme, au respect des biens publics, à la non-violence etc

A terme de cette vive compétition, 8 candidats ont été départagés autour de six critères : le message véhiculé, la diction, l’esthétique d’ensemble, l’accoutrement, l’entrée et la sortie sur scène et le respect du temps imparti.

Le prix premier dénommé « président de la république » est revenu à M. MALAMA Manzama Esso de Pagouda composé d’un trophée, d’un T-shirt et d’une enveloppe de 50 000 F CFA.

Le 2e prix, prix celui du « premier ministre » est revenu à M. AWESSO Patchabèhezi qui, en plus du trophée et d’unT-shirt empoche une enveloppe de 40 000 F CFA.

M. KANAN Mbanana empoche de son côté un trophée, un T-shirt et 30 000 F CFA pour sa troisième place, prix du « président de l’Assemblée nationale » tant de l’an.

A la 4e place, M.FAWIYE Essozimna, empoche 20 000 F CFA, en plus d’un T-Shirt et un trophée le Prix YASSI.

Les autres participants sont repartis avec une enveloppe allant de 10 à 15 000 F CFA plus un T-Shirt.

Deux prix spéciaux ont été attribués l’un au ministre en charge de la culture pour ses efforts en faveur de la promotion des valeurs culturelles et l’autre à M. OULEGOH Kéyéwa président de l’association « Aide au développement du monde rural » en signe d’encouragement.

 

griot

 

Présent au festival, le ministre en charge de la culture Guy Madjé Lorenzo a souligné l’importance de l’art griotique qui à la force de dénoncer sans faire de mal.

Il a émis le vœu que l’initiative s’étende à la sous-région ouest africaine voire à tout le continent africain à l’instar des rendez-vous des autres pays ; le MASA d’Abidjan, le FESPACO de Ouagadougou etc.

Lu 992 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL