Date du jour :

Aujourd'hui = 3133 / Hier = 6592 / Cette semaine = 43946 / Ce mois = 55892 / Total = 1192523

dimanche, 05 novembre 2017 20:29

Décentralisation : Toucher du doigt la sphère territoriale de Dapaong

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Komi Selom Klassou a présidé le 03 novembre à Dapaong (600 km de Lomé), la troisième réunion annuelle du Conseil national de suivi de la décentralisation(CNSD) dont les travaux ont été consacrés à la suite de l’examen des propositions de définitions des ressorts territoriaux et des chefs-lieux des communes en application de l’article 2 de la loi n°2017-008 du 29 juin 2017, portant création des communes.


Entamée le 04 octobre dernier à Atakpamé par l’examen des communes de la Région Maritime, l’étude des projets de ressorts territoriaux et des chefs-lieux des 116 communes nouvellement créées s’est poursuivie à Dapaong avec les communes des quatre autres régions économiques de notre pays, à savoir : Plateaux, Centrale, Kara et Savanes.
A l’issue de l’étape de Dapaong, ces nouvelles communes connaissent chacune son ressort territorial et son chef-lieu définis sur la base de critères spécifiques prenant en compte l’aspect « historique, démographique, géographique, culturel, etc. mais aussi des possibilités et des contraintes de notre pays ». Les résultats de ces travaux seront consolidés par un décret en conseil des ministres, ce qui permettra à notre pays de « disposer d’une plate-forme complète susceptible de donner des indications factuelles sur la sphère territoriale de chaque commune ».
Pour le Premier ministre Klassou, président du CNSD, le choix de la ville de Dapaong « est la preuve que la détermination du Gouvernement, sous la houlette du Président de la République, de respecter ses engagements dans tous les domaines est insusceptible ». Il a transmis aux membres du Conseil les chaleureuses salutations du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé « qui est préoccupé par la mise en œuvre rapide et efficace de la décentralisation en vue d’une plus grande participation locale dans les prises de décision et pour la mise en place d’une administration de proximité ».
Le Premier ministre a par ailleurs remercié les vaillantes populations de la Région des Savanes pour l’accueil réservé aux membres du Conseil. Aussi, a-t-il lancé un appel pour la promotion des valeurs immatérielles et des sites pittoresques de la Région des Savanes pour favoriser l’économie touristique capable de créer des emplois « pourvus que nous préservions les composantes essentielles et indispensables que sont la paix, la sécurité et la stabilité pour rendre notre pays attractif ».
Citant « un grand homme de notre époque » selon lequel « la paix n’est pas l’unité dans la similitude mais l’unité dans la diversité et la conciliation des différences », le Premier ministre a conclu que la concrétisation de la décentralisation dans notre pays dépend étroitement de cette paix.

Lu 657 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.