Date du jour :

Aujourd'hui = 2877 / Hier = 6592 / Cette semaine = 43690 / Ce mois = 55636 / Total = 1192267

vendredi, 03 novembre 2017 18:41

Politique : Marchez tous les jours dans le calme mais évitez le cassage !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Suite aux différents appels des représentants diplomatiques à l’endroit du gouvernement pour autoriser à nouveau les marches de l’opposition, une rencontre a eu lieu mardi dernier entre les ministres et les représentants des partis politiques, la société civile, les ambassadeurs accrédités au Togo, les médias afin de définir de façon inclusive un nouveau dispositif pour éviter les violences de tout genre lors de manifestations surtout celles programmées par l’opposition les 7,8 et 9 novembres prochains.

Les partis membres de la coalition de l’opposition, à l’origine de la plupart des marches et rassemblements et donc les premiers concernés, brillaient par leur absence.

Comme mesures de non violences, désormais les forces de sécurité seront immédiatement identifiables compte tenu de la polémique entretenue par la présence des hommes non identifiables, cagoulés appelés généralement des miliciens.

Autre source d’apaisement, des observateurs neutres, issus des organisations de la société civile seront chargés de suivre les cortèges et de dresser un bilan qui sera transmis aux pouvoirs publics et aux organisateurs.

« Je crois qu’avec cet effort partagé, nous pouvons éviter les morts, les blessés et les saccages qui caractérisent les manifestations », a indiqué Damehame Yark, le ministre de la Sécurité qui a rappelé que le droit d'expression et de protestation était naturellement garanti au Togo.

Lu 710 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.