Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2069 / Hier = 5614 / Cette semaine = 13210 / Ce mois = 152648 / Total = 2379088

lundi, 28 décembre 2020 20:19

Filière mangue: La vision d'une filière porteuse au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le manguier est un arbre fruitier qui fait partie des espèces pérennes produites au Togo.

 

La mangue greffée est un fruit de grande consommation au Togo et dans plusieurs autres pays. La mangue est produite dans les cinq (05) régions économiques du Togo. Les variétés essentielles produites au Togo sont : Kent, Palmer, Eldon et Somnole.

Les chaines de valeur les plus essentielles de la mangue sont de trois ordres à savoir : fruits ; jus ; mangue séchée ; confiture. Ses rendements au niveau national sur les 2 dernières années sont synthétisés dans le tableau ci-après :

Années

2018

2019

Superficie (ha)

1523

1523

Production (t)

340000

370000

Rendement (t/ha)

3.7

 4.5

Quantité transformée (t)

1800

2200

Unités de transformation                     certifiées

JUNABIO, TROPIC BIO, SETRAPAL, ALL BIO, JULADO, REHOBOTH …

Pour mieux organiser la filière, il a été mis en place une Fédération Nationale des Coopératives Productrices de mangue du Togo (FNCPM), une Fédération Nationale de Commerçants et Exportateurs de Mangue (FNCEM). Les deux faitières se sont mises en Conseil  Interprofessionnel de la Filière Mangue depuis décembre 2019, dénommée CIF-Mangue dont le siège se trouve à Lomé.

Les difficultés rencontrées par cette filière se retrouvent à plusieurs niveaux : le faible niveau de formation et d’encadrement des producteurs ; les difficultés d’accès aux facteurs de productions (variétés améliorées, terres, équipements, pesticides, pièges, etc.) ; le taux de perte élevé des productions ; l’insuffisance de magasin de stockage ; le manque d’équipements de transformation  adéquats ; le faible niveau de transformation des mangues, etc.

Pourtant, le pays dispose de plusieurs potentialités telles que la disponibilité des terres, la disponibilité du marché et la demande extérieure en mangue greffée très élevée.

L’élaboration d’un guide de bonnes pratiques pour la production de la mangue et sa diffusion à l’endroit des producteurs ; la mise en place d’un système de traçabilité des produits de la mangue, la création de la valeur ajoutée à travers le renforcement des unités de transformation existantes et la recherche de la certification des produits de la mangue sont entre autres défis à relever. 

Comme perspectives, il s’agit d’augmenter le volume de production de la mangue, réduire les pertes post-récolte, améliorer la qualité des mangues à l’exportation, développer le réflexe de surveillance phytosanitaire des vergers chez les producteurs par l’entretien des vergers et la sensibilisation, augmenter les revenus des acteurs de la filière, contribuer à l’amélioration de balance commerciale du Togo.

La vision pour la filière est de faire de la mangue une filière porteuse, créatrice d’emploi et compétitive pour une croissance économique forte et durable.

Un guide de bonnes pratiques pour la production de la mangue de qualité et compétitive sur le marché est en cours d’élaboration sous la conduite de la Direction des Filières Végétales. Un groupe technique travaille pour la certification de la filière mangue au Togo. En soutien à ces actions, le ProDRA/GIZ a donné récemment son accord pour accompagner techniquement et financièrement ces processus.

 

Ministère de l'agriculture

Lu 191 fois Dernière modification le lundi, 28 décembre 2020 20:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.