Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3129 / Hier = 5660 / Cette semaine = 3129 / Ce mois = 142567 / Total = 2369007

samedi, 28 novembre 2020 19:13

Atelier bilan trimestre 3 : Les réalisations du projet FSB dans la région des Savanes

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'atelier national bilan du trimestre 3 du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) s'est tenu du 26 au 28 novembre 2020 à Atakpamé.



Le projet de filets sociaux et services de base (Fsb) se réalise dans les 7 préfectures de la région des Savanes à travers l'Antenne régionale Savanes de l'Agence nationale d'appui au développement à la base (Anadeb). Le projet FSB constitue trois composantes et des sous-composantes.

Sur la composante 1, Infrastructures socio-économique de base, au total 57 microprojets d'infrastructures sont prévus pour être réalisés dans la région des Savanes. Il s'agit de la construction de 27 bâtiments scolaires, de 27  forages photovoltaïques, de 2 marchés (des hangars de marché) et d'un (1) centre communautaire.

A ce jour, au total 31 infrastructures ont fait l'objet de réception provisoire dont 18 bâtiments scolaires, 11 forages photovoltaïques et 2 marchés.

La  composante 2, Filets sociaux, regroupe les Cantines scolaires et les opérations de Transferts monétaires. Dans les Savanes, 67 villages bénéficient des écoles à Cantines scolaires tandis que 173 villages sont bénéficiaires des opérations de Transferts monétaires (TM).
Pour cette année scolaire 2020-2021, 4 737 écoliers ont bénéficié des repas chauds chaque jour d'école sur les 32 407 prévus.

Depuis la fin du financement de la Banque mondiale, il est prévu une  nouvelle approche  dénommée «Cantines scolaire à contribution communautaire». Cette contribution est estimée à 36 531 200f CFA pour l'année scolaire 2020-2021 ; à ces  contributions vont s'ajouter le financement de l'état. A ce jour, 7 854 425 f CFA de contributions  sont mobilisées. Il est à noter que le coût unitaire du repas chaud est de 125 francs CFA. Pour chaque élève par repas, la contribution communautaire est de 10 francs CFA (en nature ou en numéraire).

En  ce qui concerne les opérations de Transferts monétaires, 15 653 ménages sont prévus pour être touchés dans la région des Savanes. A ce jour 13 863 ménages ont reçu au moins 1 Transferts trimestriels de 15 000 francs CFA et au plus 6 Transferts. En tout 12 971 femmes sont des bénéficiaires-désignées par ménages contre 363 hommes bénéficiaires-désignés. Parmi ces ménages bénéficiaires 9637 ont initié une Activité génératrice de revenu (Agr). Sur les 15 653 bénéficiaires prévus pour participer aux causeries éducatives axées sur les AGR, 13550 ménages  ont participé à ces causeries.

Notons qu'avec la pandémie de la Covid-19, les causeries socio-éducatives sont dorénavant enregistrées et passées sous forme d'émissions radiophoniques. A cet effet, 5 radios locales dans les Savanes  sont sélectionnées selon leur fréquence d'écoute pour enregistrer et  diffuser ces causeries en langues locales.

Sur la composante 3, renforcement des capacités et gestion du projet, 57 villages sont touchés sur les 57  prévus. Sur les 9 modules de Formation en gestion à la base (FGB), tous les 57 villages sont touchés par les 9 modules.

Au total 456 personnes dont 116 femmes ont été touchées par les formations FGB. Cependant 11 567  personnes dont 7 116 femmes ont été touchées par les restitutions FGB dans les communautés sur les 5 700 prévues.

Dans le cadre de la mise en œuvre des Mécanismes de gestion de plantes (MGP), il est prévu toucher 226 villages. Au total 207 villages sont touchés.
207 comités villageois de gestion de plaintes sont installés (CVGP), 207 villages disposent du manuel de MGP avec preuve à l'appui, 207 villages disposent du code de bonne conduite avec preuve à l'appui.
L'Antenne régionale Savanes a reçu au total 13 plaintes de 3 catégories différentes.

Tous les 57 villages ont été dotés du Cadre de gestion environnementale et sociale (CGES) et du Cadre de politique de réinstallation de population (CPRP).  Ils  sont dotés aussi de malles d'archivage des documents et les interventions du projet FSB sont géoréférencées et synchronisés avec succès dans les 57 villages prévus de la région des Savanes.

Le projet FSB, initié par le gouvernement togolais et financé à 17 milliards de francs CFA par la Banque mondiale vise à assurer aux ménages et communautés pauvres, un meilleur accès aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets sociaux.

Lu 183 fois Dernière modification le samedi, 28 novembre 2020 19:51

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.